Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d'Ivoire : Yamoussoukro Le PDCI-RDA et le FPI ensemble pour lancer un appel aux Ivoiriens

Le 18 Octobre 2019, Félix Houphouët-Boigny aurait eu 114 ans s'il vivait encore. Cette date du 18 octobre est un symbole pour les militants du plus vieux parti politique de la Côte d'Ivoire qui, chaque année, vont commémorer la date anniversaire de la naissance du premier président de la Côte d'Ivoire moderne à Yamoussoukro. Cette année 2019, la tradition a été encore respectée.


On peut tout de suite souligner que c'est dans un climat politique assez spécial que cette commemoration s'est déroulée dans la capitale politique de notre pays. Le parti du père fondateur qui est en proie à des dissensions avec le RDR et ses alliés formant le RHDP, parti au pouvoir, jouait sa carte de mobilisation les 18 et 19 octobre aux pieds de la Basilique. Un pari gagné haut les mains par le président Henri Konan Bédié qui a mis sur pied, depuis son divorce d'avec le Rhdp, une plateforme de "nationalistes" ivoiriens pour le retour de la paix et la réconciliation en côte d'Ivoire.

Plusieurs mouvements de la société civile et d'autres partis politiques dont le Front populaire ivoirien (Fpi) de Laurent Gbagbo qui se reconnaissent tous dans cette initiative ont tous effectué le déplacement sur Yamoussoukro pour célébrer cet anniversaire du père de la côte d'Ivoire moderne décédé il y a 26 ans.

Le pied de la Basilique notre dame de la paix était noir de monde durant ces deux jours de commémoration ponctuée de prières et d'un giga meeting livré par le président du PDCI Henri Konan Bédié. Celui-ci a saisi cette occasion pour lancer un message fort d'unité et de réconciliation aux vrais fils et filles de la Côte d'Ivoire.

Le Sphinx de Daoukro a également traduit sa sincère reconnaissance à la forte délégation du Front populaire ivoirien conduite par son SG Assoa Adou et celle du Cojep de Blé Coude qui ont répondu favorablement à l'invitation de son parti, le PDCI qui, selon Bédié, reste toujours fort malgré tout se qui se raconte sur lui.
Une vraie démonstration de force qui montre aisément qu'en 2020 rien n'est gagné ni bouclé d'avance comme le prétendent les dirigeants du Rhdp.

José TÉTI, Correspondant permanent à Abidjan
Dimanche 20 Octobre 2019
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 07/11/2019 | 1565 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/10/2019 | 2321 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/09/2019 | 1460 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2019 | 2024 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1834 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3085 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire