Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire: Un nouveau gouvernement se prépare - Ce que Ouattara envisage avec l’opposition


Côte d’Ivoire: Un nouveau gouvernement se prépare - Ce que Ouattara envisage avec l’opposition
Nouvelle équipe gouvernementale. C’est ce à quoi les Ivoiriens doivent s’attendre à la fin de l’année 2012 ou tout au plus au premier trimestre de 2014. Le Président de la République, Alassane Ouattara y travaille déjà. L’information n’est pas officielle mais elle ne fait l’ombre d’aucun doute.
A moins donc d’une force majeure, l’ossature actuelle du gouvernement, sera profondément remaniée. Dans les arcanes du Palais présidentiel du Plateau, il se susurre que le chef de l’Etat prépare discrètement mais activement son nouveau gouvernement qui sera moins pléthorique que l’actuel qui comporte 35 ministres siégeant, et 6 autres exerçant au titre de la Présidence.

Si aucun nom n’est avancé en ce moment relativement à la conduite et la composition du gouvernement Ouattara III, en revanche, l’on sait que plusieurs membres de l’équipe Ahoussou Jeannot (actuel premier ministre) feront leurs adieux dans quelques mois. C’est que, de sources dignes de foi, le numéro un ivoirien qui avait procédé, le 14 mars 2012, à une quasi reconduction des ministres nommés sous Guillaume Soro (actuel Président de l’Assemblée nationale), est déterminé à faire cette fois, une restructuration en profondeur du gouvernement. Le chef de l’Etat qui a mis en place une stratégie d’évaluation de ses ministres, se trouverait dans une phase de décompte et de mesure par rapport aux cahiers de charges à eux assignés.

L’exécution des chantiers, le respect de la charte d’éthique du gouvernement élaboré le mardi 9 août 2011, la prise d’initiative…sont autant de critères sur lesquels s’appuie Alassane Ouattara pour évaluer l’équipe Ahoussou. Le Président de la République, a-t-on appris, a, à ce jour, une idée nette de la capacité, de la compétence et de la moralité de ses collaborateurs actuels. Dans quelques mois donc, Alassane Ouattara qui, en mars 2012, avait donné ‘’une nouvelle chance ‘’ aux ministres au motif qu’il leur fallait du temps pour exécuter leurs missions, coupera des têtes et non des moindres, selon nos sources qui se gardent de citer des noms. Des Portefeuilles ministériels pourraient tout simplement disparaître avec leurs titulaires, de la nomenclature du prochain gouvernement. Plusieurs personnalités moins marquées politiquement ou inconnues du grand public ivoirien, sont annoncées dans l’équipe à venir, qui, sans doute, comportera un peu plus de femmes.

Discussions avec l’opposition

Par ailleurs, si les contingences politiques le permettent, on pourrait assister à l’entrée au gouvernement de l’opposition notamment du Front populaire ivoirien (Fpi), le parti de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo incarcéré à La Haye. Le Président Ouattara, précise nos sources, tendra une fois de plus la main au parti dirigé par Miaka Oureto pour la composition du futur gouvernement. Ce qui signifie que le pouvoir va engager des discussions avec le Fpi et d’autres formations politiques de l’opposition dont Liberté et démocratie pour la République (Lider), et celles membres de la Ligue des Mouvements pour le Progrès (Lmp). Bien évidemment, nul ne saurait présager de l’entrée effective des représentants de ces partis au gouvernement même si le chef de l’Etat entend tout mettre en œuvre pour avoir un gouvernement de large ouverture. Jeannot Ahoussou Kouadio, l’actuel premier ministre sera-t-il maintenu à son poste ? Bien malin qui pourra répondre avec exactitude. Une chose est cependant certaine, le chef du gouvernement Ouattara III, sera encore issu du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) d’Henri Konan Bédié. Ce, au nom de la promesse de campagne d’Alassane Ouattara avant le deuxième tour de l’élection présidentielle de 2010.

Nonobstant les changements majeurs qui seront opérés au niveau de la composition du prochain gouvernement, le Président de la République, on peut l’affirmer, mettra un point d’honneur à réaliser les chantiers qui sont lancés. Il s’agit entre autres, de l’accélération des travaux du Pont Henri Konan Bédié, de l’autoroute Abidjan-Bassam, Simbrobo-Yamoussoukro, du démarrage de la construction de l’échangeur de la Riviera 2, du renforcement de la sécurité, la création d'emplois, de la lutte contre la pauvreté et la cherté de la vie, et de la moralisation de la vie publique.

BAMBA Idrissa in Soir info

Lundi 17 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3585 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire