Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Côte d’Ivoire – Soro «pleure» les victimes des inondations et du vol d’Air Algérie


Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a ‘’ pleuré’’ les victimes des inondations du mois ‘’de juin’’ et celles du crash du vol AH 5017 de la compagnie Air Algérie, en exprimant, mercredi, ‘’ sa profonde compassion ‘’ aux familles des disparus, en présence de plusieurs présidents d’institution et de diplomates accrédités en Côte d’Ivoire.

Le chef du parlement ivoirien qui s’exprimait, au nom de l’Assemblée nationale, à la clôture de la première session ordinaire 2014 de l’institution qu’il dirige, a, ‘’ par devoir de solidarité », traduit la compassion de ses pairs aux familles des victimes.

‘’Permettez que je puisse, (…) exprimer la compassion de la représentation nationale aux familles qui ont été endeuillées par les pluies diluviennes qui se sont abattues dès le début du mois dernier sur l’ensemble du pays. A ce jour, en effet, certains de nos compatriotes des quartiers précaires d’Abidjan ont été, et continuent d’être durablement éprouvés par ces pluies inhabituelles » a déclaré M. Soro.

Le président Guillaume Soro a poursuivi ‘’par devoir de solidarité ‘’ pour exprimer sa ‘’compassion » aux familles des victimes du ‘’récent crash du vol Air Algérie reliant Ouagadougou à Alger, survenu dans la nuit du 24 juillet dernier, près de Gossi au Mali », en appelant à observer une minute de recueillement.

Parlant du bilan de l’activité législative qui est au cœur du travail parlementaire, M. Soro a rappelé que pour cette première session, le parlement a eu à examiner ‘’ 18 projets de lois » dont celui portant modification de la Commission électorale indépendant (CEI).

Selon Guillaume Soro, le texte relatif aux juridictions de commerce et de celui relatif à la médiation judiciaire et conventionnelle ont complété l’arsenal des mesures fortes prises en faveur de l’amélioration de l’environnement des affaires.

‘’Dans le souci de présenter un cadre économique plus attractif aux investisseurs, le législateur a voulu d’une part, consolider le statut des juridictions de commerce qui permettent à des juges professionnels de siéger avec des juges non professionnels, et d’autre part, encourager les modes alternatifs de règlement des litiges que sont la médiation et l’arbitrage » a-t-il expliqué.

AIP
Jeudi 31 Juillet 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1905 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2007 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3934 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 802 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire