Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire - Situation politique : Les Ivoiriens gagnés par la peur

Interdiction de manifestations publiques, Soro Guillaume contraint à l'exil, sécurité précaire, arrestations des hommes politiques... Les Ivoiriens vivent dans la peur en cette veille des fêtes de fin d'année 2019.


Côte d'Ivoire - Situation politique : Les Ivoiriens gagnés par la peur
Cela fait un bon bout de temps que les populations ivoiriennes n'avaient plus vécu une peur pareille. Depuis la fin de la crise de 2010, les Ivoiriens s'étaient habitués à une fin d'année sobre, sans grande inquiétude malgré la situation économique qui ne permet plus aux familles de s'adonner à des fêtes fastidieuses.

Pour cette fin d'année 2019, le thermomètre politique ne permet pas aux populations d'avoir le cœur tranquille. Nombreux sont des Ivoiriens qui sont gagnés par une peur bleue depuis qu'ils constatent une atteinte exagérée des libertés individuelles et collectives des citoyens en Côte d'Ivoire.

Prévu rentrer initialement dimanche 22 décembre, l'arrivée de Soro a été reportée au lendemain lundi 23 décembre. Mais contre toute attente, sa venue ne s'est pas passée comme le souhaitaient ses partisans qui, contre leur gré, ont été empêchés d'accueillir leur leader. Plus grave, plusieurs dirigeants politiques pro-Soro dont Alain Lobognon, Soro Kanigui, Soûl To Soul ont été mis aux arrêts après leur conférence de presse pour dénoncer toutes les manœuvres du pouvoir actuel contre l'ex-PAN.


Six mois passés hors de la Côte d'Ivoire, Guillaume Soro n'a donc pu regagner le pays. L'avion qui le transportait a été dérouté sur instruction personnelle de Soro lui-même pour descendre au Ghana. À en croire des sources, l'ex-PAN aurait reçu des informations de son arrestation dès son arrivée à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny. L'on évoque même le lancement d'un arrêt de l'ex-chef rebelle pour "détournement de deniers publics, de blanchiment de capitaux, et déstabilisation du pays". Des délits qui mettent les partisans de GSK en colère et qui se préparent à en découdre avec le régime en place.

Cette situation fait monter le mercure depuis ce lundi et ne permet pas de dire que les jours à venir seront aussi calmes comme le souhaitent les Ivoiriens.

Aux dernières nouvelles, l'on apprend que l'avion allemand de Soro Guillaume qui avait atterri au Ghana aurait rebroussé chemin pour l'Espagne où lui et sa délégation ont trouvé accueil. Et ce, pendant que la liste de l'arrestation de ses proches s'allonge.
Koné Theifour, dernièrement candidat aux législatives dans la commune d'Abobo, ainsi que Simon Soro, jeune frère de l'ex-PAN et un journaliste d'un organe proche de Soro auraient été aussi arrêtés à la suite de la conférence de presse donnée ce lundi par le député de Fresco. Que nous réservent les jours à venir? Attendons de voir.

José TETI
Correspondant permanent en Côte d'ivoire

Mardi 24 Décembre 2019
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1091 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1466 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1607 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3047 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire