Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Côte d’Ivoire - Passation de charge à la MUPEMENET-CI : Gnagna Zadi dit niet à Kandia Camara


« En ma qualité d’autorité de tutelle de la Mutuelle des personnels du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement technique de Côte d’Ivoire (MUPEMENET-CI), je prends acte de l’élection de Michael Boko, intervenue le 15 Avril 2019.J’entends faire organiser, à brève échéance, la cérémonie de passation des charges entre le président élu et le président sortant Cissé Vacaba », a annoncé Kandia Camara, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, dans une communication rendue publique le lundi 22 juillet 2019. Une décision à laquelle s’est opposé Théodore Gnagna Zadi, président de la plateforme des syndicats des fonctionnaires.

Selon Gnagna Zadi, la Mupemenet-CI, n'est pas une sous-direction du ministère de l'éducation, pour qu'une passation soit organisée par la ministre. « Madame la ministre Kandia ne saurait se substituer à l’assemblée générale. Elle n’est d’ailleurs pas mutualiste puisque non cotisante », a-t-il martelé. Par ailleurs, le premier responsable de cette plateforme des fonctionnaires rappelle que conformément à l’article 4 du règlement communautaire No 07/2009/CM/UEMOA, portant règlementation de la mutualité sociale au sein de l’UEMOA, les mutuelles sociales sont des personnes morales de droit privé à but non lucratif. Ce même article précise que les relations des mutuelles sociales avec l’Etat, se situent principalement en termes d’octroi d’agrément, de suivi et de contrôle général du fonctionnement des mutuelles. Comme on le voit, dira Gnagna Zadi, la Mupemenet-CI est une mutuelle privée des enseignants. C’est une mutuelle sociale régie exclusivement par le règlement 07/2009/CM/UEMOA. Son organe suprême de décision demeure l’Assemblée Générale. « Il n’appartient pas à un ministre fut-il ministre de tutelle des adhérents de s’immiscer dans la vie de notre structure qui n’est pas sous tutelle », a-t-il expliqué.

Pour Théodore Gnagna Zadi, ce communiqué met en exergue la volonté manifeste du ministre de faire main basse sur la mutuelle. Ce qui est une grosse méprise de la part de la ministre qui démontre par le fait, sa méconnaissance criante du fonctionnement des mutuelles sociales.
A en croire le président de la plateforme des syndicats des fonctionnaires, rien n’explique le communiqué produit par la ministre Kandia Camara, si ce n’est l’intention de caporaliser notre instrument de solidarité. Et d’ajouter, «Le communiqué de la ministre de l’éducation est nul et de nul effet ».

De notre correspondant à Abidjan
Jacob BLAGUE
Jeudi 25 Juillet 2019
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 07/09/2019 | 1216 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2019 | 1863 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1676 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2855 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1836 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire