Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Côte d'Ivoire - OURAGAHIO : Les départements d'Oumé et de Gagnoa, à Mama, chez Laurent Gbagbo.


209 chefs traditionnels des départements de Gagnoa et d'Oumé, conduits par Gbizié Lambert, 2ème vice président de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d'Ivoire, étaient à Mama pour souhaiter la bienvenue à l'ancien prisonnier de Scheveningen. Mais surtout lui apporter toutes les bénédictions des ancêtres. C'était lundi 28 juin dernier, dans l'enceinte de la résidence de Laurent Gbagbo.

Jeunes, adultes, vieux et vieilles, travailleurs et des cadres de la région du Goh, avec à leur tête le Pr. Maurice Kacou Guikahué. Personne ne manquait à l'appel pour écouter l'ex-pensionnaire de La Haye.

Mais avant, Mathias Kadet a, au nom des habitants de Mama, traduit toute l'émotion, toute la joie, toute l'allégresse et tout le bonheur des populations qui se sont mobilisées pour accueillir "un homme exceptionnel en la personne de Laurent Gbagbo".

Selon l'orateur, les résistants africains ont toujours connu un sort dramatique et que l'ex-chef d'État est un miraculeux.

"Toute la Côte d'Ivoire envisage d'honorer un jour ce grand défenseur de la République, ce démocrate, ce panafricaniste d'une légendaire humilité qu'est Laurent Gbagbo. Vous êtes le monstre sacré humain, protecteur des Ivoiriens. Vous êtes un aigle qui n'a jamais peur la tempête, mais qui s'en sert pour voler plus haut. Vous êtes un panthéon. Vous êtes revenu de là où on ne revient pas. Nous sommes heureux " a souligné, la gorge nouée d'émotion, Kadet Mathias. Qui n'a pas manqué de remercier le collège d'avocats qui a défendu l'ancien prisonnier de Scheveningen. Mais également et surtout la presse Camerounaise qui a pris faits et causes pour informer et éclairer chaque jour pendant ces dix années le monde entier sur le cas Gbagbo.

S'adressant à ses parents et à ses nombreux militants et sympathisants du FPI qui ont effectué le déplacement de Mama, Laurent Gbagbo a demandé à ces derniers de remercier sa petite femme, Nady Bamba. Parce qu'elle lui a permis de surmonter beaucoup de difficultés.

Selon lui il a été déporté à La Haye, mais il savait qu'il n'avait rien fait. Il était donc tranquille. Puis il a souligné que son dossier était vide et le 15 janvier 2019, le juge principal a dit que l'accusation portée contre lui n'a pas été seulement faible, mais très faible. " C'était pour écarter simplement un homme gênant pour certains. Même les Blancs ont su que je ne suis pas un criminel. On peut m'accuser de beaucoup de choses, mais jamais de crime. Je ne suis pas et je n'ai jamais été et je serai pas un criminel " a martelé Laurent Gbagbo.

L'ex-Président de la République de Côte d'Ivoire a affirmé que ce lundi 28 juin 2021 était un grand jour, parce que tous les cadres présents à cette cérémonie savent qu'ils sont tous de Gagnoa. Ce qu'ils oublient quelques fois. Puis, il a dit qu'il était heureux que Maurice Kacou Guikahué ait joué un grand rôle dans le rapprochement entre le FPI Gbagbo et le PDCI-RDA. Laurent Gbagbo a longuement remercié tous ceux qui sont venus dans son village pour lui souhaiter la bienvenue.

Jefferson GNABRO
Correspondant permanent à Gagnoa.
Mardi 29 Juin 2021
La Dépêche d'Abidjan



Politique
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société | Économie



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 13/10/2021 | 91 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 13/10/2021 | 113 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 11/10/2021 | 73 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 09/10/2021 | 128 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 13/09/2021 | 157 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 19/08/2021 | 253 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 07/08/2021 | 271 vues
00000  (0 vote)