Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire - Le Front populaire ivoirien affirme compter près de 670 partisans détenus au pays

Deux ans après l’arrestation de son leader, Laurent Gbagbo, transféré le 30 novembre 2011 à la Cour pénale internationale, à La Haye, le Front populaire ivoirien, à la manière d’Amnesty International, « fait le point » sur la situation des détenus en Côte d’Ivoire.


Côte d'Ivoire - Le Front populaire ivoirien affirme compter près de 670 partisans détenus au pays

668 détenus recensés

Le FPI recense, à la date du 29 mars 2013, quelque 668 détenus civils et militaires incarcérés dans une dizaine de maisons d’arrêt d’Abidjan à Korhogo, en passant par Bouna, Dimbokro, Boundiali, Man, Séguéla, Katiola, Toumodi et Odienné. La Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, plus connue sous son acronyme Maca, et la Maison d’arrêt militaire d’Abidjan (Mama) en accueilleraient, à elles seules, 514. La plupart d’entre eux sont poursuivis pour « atteinte à la sécurité de l’Etat », « atteinte à la défense nationale », « génocide », « trouble à l’ordre public » en relation avec le second tour du scrutin présidentiel controversé, en novembre 2010. Le parti de Laurent Gbagbo met un point d’honneur à signaler ceux qui, comme l’ancien ministre Jean-Jacques Bechio ou l’ex-directeur du protocole d’Etat Aboubacar Koné, ont, à titre provisoire, recouvré la liberté. Tout comme les détenus ayant été transférés d’une prison à une autre ou placés effectivement sous mandat de dépôt.

Les figures de l'ancien régime géolocalisées

Au-delà de la sécheresse des chiffres, le document permet de géolocaliser plusieurs figures connues de l’ancien régime. Les anciens ministres Geneviève Bro-Grébé et Abou Drahamane Sangaré, tout comme l’ex-chef de cabinet de Gbagbo, Narcisse Kuo Téa, seraient ainsi incarcérés à Katiola, dans le centre du pays. L’ancien Premier ministre Pascal Affi Nguessan, à Bouna, non loin de la frontière avec le Ghana. Tout comme le fils de l’ancien président, Michel Gbagbo, et l’ex-ministre Moïse Lida Kouassi, extradé en juin 2012 du Togo. L’ancien gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), Philippe Henri Dacoury Tabley, serait, lui, à Boundiali, et l’ex-Première dame de la Côte d’Ivoire, Simone Ehivet-Gbagbo, à la Maison d’arrêt et de correction d’Odienné, au nord-ouest. L’ancien « général de la rue », Charles Blé Goudé, serait détenu à la Direction de surveillance du territoire (DST), à Abidjan, après son extradition du Ghana, en janvier 2013. Le rapport dresse, enfin, la liste des personnalités en exil (ministres, diplomates, députés), notamment au Ghana, au Togo, au Bénin, au Cameroun et en Afrique du Sud, en même temps qu’il fait l’inventaire des « domiciles occupés, pillés ou incendiés » depuis deux ans par les partisans du nouveau pouvoir ivoirien.

rewmi.com
Lundi 15 Avril 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3590 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire