Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire: «Je ne suis pas le meilleur candidat en l’état actuel pour être le Vice-Président de la République» (Soro)


Le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Kigbafori Soro a affirmé, lundi, à Ferkéssédougou dans l’extrême nord du pays qu’il n’est pas le ‘’meilleur candidat en l’état actuel des choses pour être le Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire’’, estimant être ‘’réaliste’’.

‘’Le Président de la République Alassane Ouattara m’a reçu et m’a parlé de la nécessité et de la volonté de mettre en place la troisième République. J’ai marqué mon accord et le Président m’a indiqué qu’il allait créer un poste de vice-Président. Je l’ai accepté’’, a expliqué M. Soro au cours d’une conférence de presse à Ferkéssédougou, sa région natale où il est en pleine campagne pour les élections législatives du 18 décembre prochain.

‘’Je suis moi-même suffisamment politique pour savoir que dans le cadre d’un rassemblement et d’une alliance, comme celle du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), comment voulez-vous que moi, je prenne la tête de ceux qui veulent mettre la pression sur le président en sachant qu’il a une alliance, que si le Président qui est du RDR (Rassemblement des républicains) qui est à la tête du pays, que son vice-Président ne soit pas choisi au sein du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire)’’, a-t-il ajouté, instant que pour lui les choses sont ‘’suffisamment claires’’.

Mais mieux, a poursuivi Guillaume Kigbafori Soro, ‘’le Président de la République et moi-même sommes de la même région, le Tchologo. Il est de Kong à quelques encablures de Ferkéssédougou. Je sais très bien que je ne suis pas le meilleur candidat en l’état actuel des choses pour être Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire’’.

‘’Le Président de la République le ferait ou si moi-même je suggérais ça au Président de la République, ce serait faire une faute politique. Parce que simplement, après les élections de 2010, le Président avait promis le poste de Premier ministre dans le cadre de la même alliance au PDCI. C’est pour ces raisons que je suis parti de la primature pour que le Président puisse honorer son engagement vis-à-vis du PDCI’’, a rappelé M. Soro.

Poursuivant, il a expliqué que ‘’c’est pour donner la primature au PDCI que moi j’ai dû libérer le planché, je suis allé à l’Assemblée nationale’’. ‘’Aujourd’hui dans le cadre de la troisième République, il m’a semblé normal que le poste de Vice-Président soit certainement réservé dans le cadre de l’alliance au PDCI’’, a soutenu M. Soro.

‘’Je ne rêve pas, je suis réaliste. C’est pourquoi, le petit poste de Président de l’Assemblée nationale, si on me le redonne, je serai content. Maintenant, c’est Dieu qui décide de tout. Si je suis élu, j’irai voir le Président Ouattara, le Président Bédié, s’ils sont d’accord que je sois le Président de l’Assemblée nationale, je le serai. Sinon, pour la vice-présidence, moi-même je sais que dans le cadre des arrangements politiques, je vous donne l’assurance que je ne serai pas de ceux qui iront pleurnicher, faire la pression au Président Ouattara pour être vice-Président’’ a-t-il rassuré.

APA
Mardi 13 Décembre 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2208 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2008 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


DU VIVRE ENSEMBLE POLITIQUE AU GHANA ET EN CÔTE D'IVOIRE Vous avez certainement vu ces images de l’actuel chef de l… https://t.co/bZMa15xe94

Facebook

Partager ce site