Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d'Ivoire: "Je ne sais pas ce qu'on me reproche"


L'ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo, accusée d'atteinte à la sûreté de l'Etat, a affirmé lundi devant la Cour d'assises d'Abidjan ignorer ce qu'on lui reprochait, dans ses premières déclarations publiques depuis son arrestation en avril 2011.

A l'heure où je vous parle, je ne sais pas exactement quels sont les actes matériels qu'on me reproche, a déclaré Mme Gbagbo à la barre. Laurent Gbagbo est le vainqueur de la présidentielle de 2010, a-t-elle également lancé, contestant une nouvelle fois la victoire de l'actuel chef de l'Etat Alassane Ouattara.

Très incisive, Simone Gbagbo, surnommée la Dame de fer ivoirienne, a tiré à boulets rouges sur la France, dont l'armée s'en est prise au cours de la crise postélectorale de 2010-2011 aux forces loyales à Laurent Gbagbo, permettant qu'il soit renversé par des troupes favorables à l'actuel président.

De quoi le président Sarkozy se mêle-t-il', s'est interrogée l'ex-Première dame, 65 ans, qui a dénoncé l'ingérence des autorités françaises, dont l'armée a selon elle bombardé la résidence présidentielle pendant une dizaine de jours alors qu'aucune résolution de l'ONU ne lui donnait ce pouvoir.

C'est à croire que l'objectif était l'élimination physique du président élu Laurent Gbagbo, a-t-elle soupiré.

Les troupes rebelles de M. Soro (Guillaume, l'actuel président de l'Assemblée nationale) et d'ADO (Alassane Dramane Ouattara), appuyées par l'ONU et les forces françaises, ont massacré des populations civiles, humilié des représentants de l'Etat, a encore affirmé l'ex-Première dame, à la réputation très controversée.

Simone Gbagbo a rejeté le résultat de la commission électorale organisatrice du scrutin, reconnu par la communauté internationale, qui avait donné Alassane Ouattara vainqueur de la présidentielle de décembre 2010. Le Conseil constitutionnel ivoirien avait à l'inverse consacré son mari.
Lire la suite
Lundi 23 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1208 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2478 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3116 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire