Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire - GAGNOA : Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly offre des kits sanitaires aux comités locaux de lutte contre le coronavirus.

Des cartons de savon liquide, de gel hydro-alcoolique, de cache-nez, de sceau, d'essui-tout, d'omo et de Nil, le tout pour un coût global de 7 millions de francs CFA. Tel est le don fait par le premier ministre Amadou Gon Coulibaly aux populations de la région du Gôh et remis par Djédjé Bagnon, président du conseil régional, à Fofana Lanciné, préfet de région et par ailleurs président du comité local de lutte contre le coronavirus. C'était samedi, 5 avril dernier au siège du conseil régional.


À cette occasion, Dr Boukalo Célestin, directeur départemental de la santé à Gagnoa a dit qu'il faut faire front ensemble. Car c'est dans la synergie des efforts, dans la discipline en appliquant les mesures barrières que l'on parviendra à stopper cette pandémie de coronavirus. Mais auparavant Dr Boukalo a présenté la maladie et ses modes de transmission.

Selon Djédjé Bagnon, le gouvernement se préoccupe de la santé de sa population et il se tient à la disposition des Ivoiriens. D'où ce don du premier ministre pour éviter le coronavirus dans la région du Gôh. Le président du conseil régional du Gôh s'est largement exprimé sur la nécessité de respecter les mesures barrières conseillées par le gouvernement. "Le coronavirus est une maladie qui tue et qui n'épargne personne quelque soit votre rang social. Seule l'observation stricte des mesures sanitaires barrières peut nous éviter cette maladie " , a-t-il souligné.

Le préfet de région, Fofana Lanciné, président du comité local de lutte contre le coronavirus, s'est réjoui de ce don du premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Un don selon lui qui ira aux destinataires que sont les populations des villages et campagnes et qui permettra davantage de sensibilisation s'agissant des gestes barrières qui peuvent sauver. Le préfet de région a martelé que pour l'heure, et Dieu merci, il n'existe aucun cas à Gagnoa.

Il faut souligner que la chefferie traditionnelle, à travers Dagbo Gadji Joseph, a montré toute sa satisfaction quant à ce don du premier ministre. Une action, selon lui, qui démontre que les autorités de la Côte d'Ivoire pensent aux couches sociales les plus vulnérables et défavorisées devant cette pandémie du coronavirus.

Jefferson GNABRO
Correspondant permanent à Gagnoa
Dimanche 5 Avril 2020
La Dépêche d'Abidjan



RÉGIONS
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | RÉGIONS