Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d'Ivoire: FRCI, une armée pour maintenir la peur.


Côte d'Ivoire: FRCI, une armée pour maintenir la peur.
Depuis la victoire de la coalition Licorne-Onuci-FRCI sur le président Gbagbo, les ivoiriens vivent dans une insécurité sans nom. Ceux qui sont venus du nord chasser Gbagbo ne sont pas des enfants de coeur. Ils ont vécu dans une zone appelée CNO pendant neuf ans. Sans justice, ni police. La seule volonté du chef a été la règle. Viols, meurtres, assassinats, drogues, règlements de comptes faisaient partie de leur quotidien. La mort atroce de KASS à Bouaké ou les batailles entre Koné Zakaria et Watao à Séguela sont là pour témoigner de quoi sont capables les ex-FAFN.
Tout le monde savait donc que ces soldats, peu respectueux des lois, étaient partisans, tribalistes, analphabètes. Mais pour tout cela, ils étaient les mieux indiqués pour des causes ambiguës. Aujourd'hui, ils règnent en maîtres sur la côte d'Ivoire. Et les ivoiriens vivent dans la peur. Cependant, cette peur profite bien au premier ministre SORO Guillaume. Lui qui dit être le seul à même de discipliner les FRCI. Il sera donc premier ministre tant que ses frères seront dans les rues. Et quand on sait que c'est lui qui décide pour l'armée, on comprend alors pourquoi les guerriers quadrillent toujours nos quartiers.
Nous avons rêvé de démocratie. C'est d'abord le respect des lois. SORO Guillaume et les Commandants vénus du nord sont à pied d'oeuvre pour former la nouvelle armée sans critère d'enrollement. Pour le moment, ils ne recrutent que leurs frères venus les aider à chasser Gbagbo. D'après l'ONU, Gbagbo a eu 46% des suffrages au second tour, sans les réclamations. Peut-on alors former une armée nationale en excluant la moitié de la nation?

hibou.blogs.nouvelobs.com
Samedi 11 Juin 2011
La Dépêche d'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 2271 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire