Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire : Charles Blé Goudé prêt à aller devant la CPI


Leader des "jeunes patriotes" pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé est considéré par ses détracteurs et des ONG internationales comme l'un de ceux qui ont contribué aux violences durant la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011 aux quelque 3 000 morts. | Reuters
Leader des "jeunes patriotes" pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé est considéré par ses détracteurs et des ONG internationales comme l'un de ceux qui ont contribué aux violences durant la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011 aux quelque 3 000 morts. | Reuters
Charles Blé Goudé, figure du régime ivoirien déchu, s'est dit "prêt" à comparaître devant la Cour pénale internationale (CPI) sur la crise meurtrière de 2010-2011 et a assuré qu'il n'avait rien à se reprocher, dans une interview exlusive à l'AFP.
"Je suis prêt à aller à la CPI, parce que je ne me reproche rien", a déclaré ce proche de l'ex-président Laurent Gbagbo. En exil depuis avril 2011 et visé par un mandat d'arrêt international émis par Abidjan, M. Blé Goudé s'exprimait lundi lors de sa première rencontre avec un journaliste depuis son départ de Côte d'Ivoire, dans un lieu que le reporter de l'AFP a identifié comme étant proche de la frontière entre le Togo et le Bénin.

"Je ne suis pas un partisan des armes, je n'ai jamais entretenu une seule milice. Si, pour avoir organisé des marches de protestation, la CPI veut bien m'inviter, je n'ai aucun problème à comparaître devant la CPI", a-t-il affirmé. "Je suis prêt à aller à la CPI pour qu'on sache enfin en Côte d'Ivoire qui a fait quoi", a-t-il insisté.

"MINISTRE DE LA RUE"

Leader des "jeunes patriotes" pro-Gbagbo, et considéré par ses détracteurs et des ONG internationales comme l'un de ceux qui ont contribué aux violences durant la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, violences qui ont fait quelque trois mille morts, M. Blé Goudé est régulièrement cité comme l'une des personnalités qui pourraient être ciblées par la CPI. Il s'est dit également "prêt à faire face à la justice" ivoirienne, mais il a accusé le président Alassane Ouattara d'imposer une "justice des vainqueurs".

Naguère surnommé le "ministre de la rue" pour sa capacité de mobilisation, Charles Blé Goudé a proposé une rencontre avec le président de la commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) ivoirienne, l'ex-premier ministre Charles Konan Banny. "Je propose qu'on se rencontre, Banny et moi, en Afrique du Sud, pour parler de la Côte d'Ivoire", a-t-il expliqué, jugeant que ce pays était devenu "un exemple de réconciliation" après l'apartheid.

La dernière crise ivoirienne est née du refus de l'ex-président Gbagbo de reconnaître sa défaite à l'élection de novembre 2010. Arrêté le 11 avril 2011 à Abidjan, M. Gbagbo est détenu à La Haye par la CPI, qui le soupçonne d'être "coauteur indirect" de crimes contre l'humanité commis durant la crise.

AFP
Mercredi 27 Juin 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1020 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2011 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


DU VIVRE ENSEMBLE POLITIQUE AU GHANA ET EN CÔTE D'IVOIRE Vous avez certainement vu ces images de l’actuel chef de l… https://t.co/bZMa15xe94

Facebook

Partager ce site