Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire - BAYOTA : 80 kits scolaires pour les meilleurs élèves des écoles primaires publiques de Téhiri.


80 kits scolaires pour les meilleurs élèves des écoles primaires publiques de Téhiri et des cartons de jeux éducatifs pour la maternelle.

Ce sont les dons de l'ONG Signe de Vie remis aux bénéficiaires par sœur Irène Zokou, directrice de Notre Dame de la Paix de Bingerville. Cette cérémonie a rassemblé des directeurs des différentes écoles et de nombreux parents d'élèves. C'était le samedi, 17 septembre dernier dans la cour de récréation de l'EPP Amondji Pierre, l'une des structures scolaires de Téhiri.

Selon sœur Irène Zokou, représentant Hokou Légré René, le président de l'ONG Signe de Vie, c'est une aide inestimable que l'organisation d'intérêt public qui ne relève ni de l'État, ni d'une institution Internationale apporte aux parents d'élèves. Mais également un réconfort quand on sait que le village de Téhiri sort d'une grave crise. " Téhiri a souffert, de la dernière crise qu'il a connue. 73 habitations incendiées, plus de 60 compteurs d'eau détruits, 3 morts et un disparu... Nous avons donc obligation d'aider les enfants à aller à l'école, parce l'école a retrouvé son lustre d'antan avec la nouvelle ministre de l'éducation nationale. Aller à l'école reste pour nous le premier métier. Il faut donc se prémunir de toutes les dispositions " a-t-elle déclaré.

Puis elle a demandé aux élèves de travailler davantage en classe et de rester assidus pour être les cadres de demain. Mais surtout aux populations autochtones de pardonner pour que la paix revienne à Téhiri.

Quant à Konan Jacques, directeur de l'EPP Amondji Pierre, il a longuement remercié Hokou Légré René et l'ONG pour cet autre acte de portée sociale quand on sait que,selon lui, beaucoup de plantations de cacaoyers déjà vieillissantes ont été envahies par la maladie de Swollen Shoot, semant une véritable désolation dans beaucoup de ménage.

Une ONG qui met l'accent sur l'éducation nationale et qui a la main sur le cœur. " Au nom de l'inspectrice de l'enseignement préscolaire et primaire de Bayota, nous disons merci à l'ONG Signe de Vie qui vient encourager les efforts de nos élèves. Nous demandons et souhaitons vivement que d'autres cadres de Téhiri emboîtent le pas à Hokou Légré René pour l'école de ce village" a-t-il affirmé.

Jefferson GNABRO
Correspondant permanent à Gagnoa
Dimanche 19 Septembre 2021
La Dépêche d'Abidjan



En Région
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société | Économie