Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Côte d’Ivoire: Affi N’Guessan rétabli à la tête du FPI par la justice

La justice ivoirienne a annulé ce vendredi 3 avril la suspension de Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI). Pascal Affi N'guessan avait été suspendu par ses adversaires de l'intérieur qui avaient désigné dans la foulée Aboudramane Sangaré pour le remplacer. Pascal Affi N'Guessan, avait alors saisi la justice pour faire invalider cette décision. Il a donc obtenu gain de cause dans ce dernier épisode de lutte fratricide au sein du FPI, alors que se profile la présidentielle d'octobre prochain.


Dans les affaires qui occupent le monde politique ivoirien et préoccupent les militants du FPI, c’est une fois de plus Pascal Affi N’Guessan auquel les juges donnent raison.
Le comité central réuni par ses opposants au sein du FPI en mars dernier n’avait pas de légitimité, selon le juge Ahmed Coulibaly, et la démission prononcée à cette occasion du président Affi N’Guessan et son remplacement par Aboudramane Sangaré sont nulles et non avenue, toujours au regard de la justice ivoirienne.

Venus par dizaine dans la salle d’audience du tribunal d’Abidjan, les sympathisants d’Aboudramane Sangaré sont ressortis bruyamment en manifestant leur mécontentement, mais sans pour autant avoir l’air surpris du jugement rendu. Pour Aboudramane Sangaré qui ne peut donc plus se prévaloir selon le juge, du titre de président par intérim du FPI le verdict rendu ne l’empêchera pas de s’adresser aux militants du parti d’opposition au nom de Laurent Ggagbo : « Personne ne pourra m’empêcher d’aller au contact des militants du FPI. Personne ne pourra m’empêcher d’aller à la rencontre des forces politiques et démocratiques pour sauver la Côte d’Ivoire. »

Un coup de « gourdin »

« Il s’agit d’une justice aux ordres du pouvoir », estiment les opposants à Pascal Affi N’Guessan qui voient là une collusion entre le président du parti d’opposition socialiste et le pouvoir en place pour mieux mettre de côté une partie du FPI dans le paysage politique ivoirien.
Lire la suite
Dimanche 5 Avril 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par N''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''cho.R le 05/04/2015 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De tout façon ils peuvent faire ceux qu'ils veulent. Ce qui est. vrai cet Affi n'est rien pour nous. lui même il est contient. qu'il a échoué. Mais comme il est en mission pour casser le parti. et là il tb encore échoué c'est ce qui vrai le dernier mot nous revient. C'est pas mauvais de doner du travail à cette justice. saison 2 de faut pas fâcher a commencé.
tous des guignol.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 739 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 606 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2513 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2575 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4963 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 993 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 1078 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire