Connectez-vous S'inscrire

Côte d'Ivoire : Affi N'Guessan menace les "frondeurs" du FPI d'actions en justice

Le chef du Front populaire ivoirien a menacé samedi de saisir la justice après que des "frondeurs" ont annoncé son éviction de la tête du parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, en pleine crise avant la présidentielle d'octobre.



Ces "frondeurs" membres du FPI "ont posé des actes qui seront soumis au comité central, et sur lesquels nous nous réservons le droit d'engager d'autres actions afin que leur nullité soit constatée par la justice", a déclaré Pascal Affi N'Guessan lors d'une conférence de presse au siège du parti à Abidjan.
Il a réaffirmé être le président du FPI, alors que sa "suspension" avait été annoncée par un fraction du parti au moment où il comparaissait avec des dizaines d'autres accusés devant le tribunal d'Abidjan pour leur rôle présumé dans la sanglante crise postélectorale de 2010-2011.
M. N'Guessan a affirmé samedi, après une réunion du comité central, que cette annonce de "suspension" était "sans fondement". "Ces camarades (...) sont dans l'illégalité", a-t-il soutenu.

Crise profonde au FPI

Les deux fractions qui s'opposent au sein du FPI s'étaient déjà affrontées en justice en décembre, à l'avantage de M. N'Guessan, qui avait obtenu l'annulation d'un congrès censé élire le nouveau président du parti. La partie adverse a fait appel.
Principal parti d'opposition, le FPI est plongé dans une crise profonde à quelques mois de la présidentielle d'octobre 2015, à laquelle le chef de l'Etat sortant Alassane Ouattara est candidat.
Les fidèles de Laurent Gbagbo, écroué à la Cour pénale internationale (CPI), font de la libération de leur champion "le coeur de la stratégie de lutte du parti", tandis que le camp rival aspire à s'investir dans le jeu politique et à participer à la prochaine présidentielle derrière Pascal Affi N'Guessan.


Lire la suite sur Jeuneafrique.com ://
Dimanche 8 Mars 2015
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 08/03/2015 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les 2/3 du FPI ne vont pas se laisser faire par le mépris d'Affi en minorité.

2.Posté par Pierre Akossia le 08/03/2015 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis vraiment déçu d’Alassane quand il dit « pas de modification de la Constitution avant l'élection d'octobre. »

Et avec ça, il est soutenu par Affi N'Guessan !

Plus jamais, je ne ferai un clin d’œil de compassion envers cet homme qu’est Alassane. En plus, il vient de recevoir Gérard Longuet, l’homme de Sarkozy qui a balafré la Côte d’Ivoire. Ça voudrait dire que sa planification sordide du 11 avril est simplement en latence.

Nota : Il faut l’empêcher d’être candidat ! Qu'il aille au diable !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2182 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3231 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2798 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 5570 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4875 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3209 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/12/2014 | 3914 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire