Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d’Ivoire - Accusé de tenir des propos graves : Maurice Guikahué élucide ses assertions

Taxé de « propager » des propos graves et incongrus, le secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué fait des précisions et donne les preuves de ses propos sur le ministère de la fonction publique, à travers une communication publiée hier mercredi. Ci-dessous la communication.


Dans une déclaration lue par Oka Séraphin, directeur de Cabinet du Ministre de la Fonction publique, et publiée sur votre site ce mardi 15 octobre 2019, ledit ministère déclare ce qui suit : « Lors d’une déclaration, le Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA, monsieur Maurice Kakou GUIKAHUE, a tenu des propos dont la gravité et l’incongruité se la disputent à la manipulation et aux affirmations gratuites.
En effet, monsieur GUIKAHUE soutient, dans une vidéo publiée par PDCI 24TV, la web tv officielle du PDCI-RDA, que le Ministère de la Fonction Publique entreprendrait, actuellement, un recensement des effectifs en vue d’exclure les fonctionnaires qui ne sont pas des militants du RHDP.

L’intéressé va plus loin en affirmant que l’objectif est d’instituer une fonction publique monocolore, en violation des principes de la Constitution.
Ces propos, en d’autres circonstances, n’auraient appelé aucune réaction de la part du Ministère de la Fonction Publique eu égard à leur vacuité.

Toutefois, la qualité de la personne qui les a tenus ainsi que le lieu et les circonstances publiques qui les ont accompagnés appellent une nécessaire mise au point (...) Je mets Guikahué au défi de nous apporter un seul grain de preuve de ses propos que je qualifie d’allégations ». Fin de citation.
Voici exactement ce qu’a dit le Chef du Secrétariat exécutif du PDCI-Rda : « (…) si tu n’es pas avec eux, tu ne peux pas travailler avec eux. Ça c’est la plus grande forme d’exclusion. Tu t’appelles Guikahué, tu es PDCI, tu ne dois pas travailler. Les responsables des fonctionnaires qui ne sont pas RHDP, on les a enlevés. C’est à compétence égale qu’on cherche le militant. Mais aujourd’hui, c’est à militantisme égal qu’on cherche le compétent. Donc tous ceux qui sont hyper compétents et qui ne sont pas militants, on les met de côté. Mais l’émergence ne va jamais venir. (…)

Tous ceux qui ne sont pas RHDP sont exclus du travail. On parle d’emploi jeune pour lequel ils vont dans les quartiers et tout ça. Mais en dessous, ce sont les cartes de membres qu’on regarde. C’est la même chose pour le Fafci des femmes. Si tu n’es pas ce qu’ils veulent, tu n’auras pas de crédit. On est en plein dans l’exclusion ». Fin de citation.
Cela ne nous a pas intéressé à première vue. Puisque nous ne nous sentons pas concernés par ces allégations. Cependant la manipulation dont parle cette déclaration-réponse à Pr Maurice Kakou Guikahué, nous amène à faire des précisions.

Pour ce qui concerne les pressions sur des fonctionnaires pour adhérer au Rhdp unifié, c’est tout simplement un secret de polichinelle. L’ex-ministre de l’Intégration, Adama Bictogo, aujourd’hui haut dirigeant du Rhdp unifié, n’a-t-il pas dit : «Si tu n’es pas Rhdp, il faut libérer le tabouret que tu occupes ? Libérez les tabourets, si vous n’êtes pas Rhdp !» Menaçant des hauts fonctionnaires de démissionner ou d’adhérer au Rhdp. C’est aussi un secret de polichinelle que les hauts postes dans l’Administration publique sont exclusivement réservés au Rhdp.
Est-ce que ce n’est pas colorer la Fonction publique aux couleurs du Rhdp ? Et les exemples sont légions. Mais pour ne citer que les plus criants, nous donnons simplement les cas suivants :
1-N’dri Kouassi Valentin, président de la Jpdci urbaine, a été remercié en tant qu’agent de l’Etat au Trésor public, parce qu’il est militant du PDCI-RDA;
2-Ehouman Bernard, fonctionnaire à l’Inspection d’Etat par ailleurs Secrétaire exécutif chargé des délégations extérieures du Pdci-Rda, n’a-t-il pas été limogé de l’Inspection générale de l’Etat pour avoir refusé d’adhérer au Rhdp?
Quand un responsables politique dénonce un fait, il vaut mieux y voir de près afin de régler le problème et non étaler des émotions politiques.
C’est pourquoi, Monsieur le Directeur de publication, nous venons par ce droit que nous confère la loi sur la presse pour répondre aux émotions politiques du directeur de Cabinet du ministère de la Fonction publique.

Pour le Cabinet du S. E.Maurice Guikahué

Le Conseiller en Communication
Guy Tressia
Jeudi 17 Octobre 2019
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 07/11/2019 | 1565 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/10/2019 | 2321 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/09/2019 | 1460 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2019 | 2024 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1834 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3085 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire