Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Côte d’Ivoire: 3 mois de prison ferme pour 2 faux militaires


Le Tribunal de Première instance de Man (métropole de l’ouest ivoirien) a condamné, mardi, à trois mois de prison ferme et 50 000 FCFA d’amende, deux faux militaires.

Landry Gogo Ange Stéphane, pâtissier domicilié à Bingerville-Faya et Fulgence Bahi Koalo, ex-militaire, radié des effectifs de l’armée se sont rendus coupables de port illégal de treillis et de galons militaires, d’usurpation de titres et détention illégale de documents administratifs.

En effet, Landry Gogo Ange Stéphane a été contacté par un artiste ivoirien vivant aux Etats-Unis pour jouer un rôle dans son film à Anananery, village de la Sous-préfecture de Bangolo (Ouest ivoirien) et Fulgence Bahi Koalo devait assurer sa sécurité.

Après la réalisation du film dans le village, ils vont se promener en tenue militaire au point d’inquiéter les habitants.

Alerté, le Chef de poste des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) interpelle «ces acteurs» qui se présentent comme de véritables militaires, en fonction au ministère de la Défense sans pouvoir justifier ce statut.

A la barre du Tribunal de première instance de Man, devant lequel ils ont comparu, Fulgence Bahi Koalo a pour sa part plaidé coupable. Il s’est présenté comme étant un radié de l’armée ivoirienne, sans solde et avec une famille à charge. C’est donc pourquoi, selon lui, il s’est vu obliger de mener cette vie.


APA
Jeudi 14 Janvier 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 809 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5710 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site