Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire: 3 anciens ministres français visés par la justice

C'était en 2004. Le camp militaire français de Bouaké était bombardé par des avions Soukoï de l'armée ivoirienne, tuant neuf soldats français ainsi qu'un humanitaire. Douze ans après, trois anciens ministres français pourraient devoir rendre des comptes devant la justice.


A l'origine de ces informations, le site Médiapart et le journal Le Canard enchaîné. Les ministres concernés sont Michèle Alliot-Marie (ex-ministre de la Défense), Dominique de Villepin (ex-ministre de l'Intérieur), et Michel Barnier (ex-chef de la Diplomatie), tous en poste à l'époque des faits.

Les trois anciens ministres de Jacques Chirac sont soupçonnés d'entrave à l'enquête sur le bombardement de la base militaire française de Bouaké, et selon la juge d'instruction Sabine Keiris, d'avoir laissé fuir les responsables de la mort des neuf soldats français.

Une affaire d'Etat ?

Le bombardement de Bouaké remonte au 6 novembre 2004. La Côte d'Ivoire est alors coupée en deux : le Sud, contrôlé par Laurent Gbagbo, et le Nord, aux mains des rebelles des Forces nouvelles. Deux avions Soukhoï, achetés par la Côte d'Ivoire malgré un embargo des Nations unies et pilotés par des Biélorusses, avec des copilotes ivoiriens, attaquent un camp de soldats français de la force Licorne, déployée entre le Sud et le Nord.

L'armée française riposte en détruisant la petite flotte ivoirienne et la France accuse Laurent Gbagbo d'être le commanditaire de l'opération.
Les pilotes sont arrêtés à la frontière togolo-ghanéenne, puis finalement relâchés.

Lire la suite

Mercredi 24 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1252 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire