Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Conseil des ministres, hier à Bouaké : Le gouvernement se donne les moyens d’offrir 200.000 emplois par an aux jeunes


Conseil des ministres, hier à Bouaké : Le gouvernement se donne les moyens d’offrir 200.000 emplois par an aux jeunes
Comme est maintenant devenu une tradition, la visite d’Etat du président de la République dans le district du Gbéké a démarré, hier par un conseil des ministres tenu à la préfecture de Bouaké, sous la présidence de Alassane Ouattara. Ainsi, à en croire le rapport des conclusions présentées à la presse par le porte-parole du gouvernement, le gouvernement a décidé de renforcer ses énergies et ses moyens pour atteindre et gagner son pari en matière d’emploi au profit des jeunes, notamment. Ainsi, à en croire le ministre Koné Bruno Nabagné, le président de la République a donné son appui total à la réalisation du projet Scanet présenté par le ministre Dosso Moussa, permettant à 3.000 jeunes sans qualification, de bénéficier d’une activité professionnelle sur la base du modèle du service civique militaire. ‘‘Le cap que s’est fixé le gouvernement est d’atteindre 1million d’emplois sur les 5 prochaines années, à raison de 200.000 emplois par an’’, a expliqué le porte-parole. La relance des filières cajou et coton a été aussi examinée rigoureusement par le conseil. Pour ce faire, ils ont décidé de mettre fin au désordre orchestré par la présence pléthorique et peu scrupuleuse d’acteurs qui pullulent ce secteur et empêchent aux vrais producteurs de bénéficier conséquemment des revenus de leurs activités. ‘‘ Nous allons professionnaliser la filière et obtenir que 60% du prix Caf soit payé dans les mains des producteurs’’, a-t-il précisé, avant d’indiquer que la transformation en produit fini ou semi fini des 450.000 tonnes de noix de cajou brut représentant la production nationale, permettra de booster la commercialisation intérieure. Le gouvernement a par ailleurs interdit la coupe, le transport et la commercialisation de toutes essences de bois au dessus de 8 parallèle et confirmé que la totalité du personnel de la Bad sera revenu à son siège d’Abidjan en 2014. Koné Bruno a, pour finir, exprimé la compassion et le réconfort du Chef de l’Etat et de son cabinet à l’endroit des populations de Bouaké ‘‘pour les nombreuses souffrances qu’elles ont enduré ces 15 dernières années, avant de promettre la remise en route des unités industrielles de Gonfreville, Cidt, et Tritural pour aider Bouaké à revenir à son niveau de richesse d’antan.

G. Evariste (Envoyé spécial dans le Gbéké)
In L’Hebdo Ivoirien
Mercredi 27 Novembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3583 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire