Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Conseil constitutionnel: Essy Amara conteste la candidature de Ouattara / Sa requête rejetée / 21 candidatures jugées irrecevables, une rejetée


La liste définitive des candidats à l’élection présidentielle du 25 octobre en Côte d’Ivoire a été rendue publique dans l' après-midi d'hier, mercredi 09 septembre 2015, par le Conseil constitutionnel.

Après lecture de la Décision N°CI-2015-EP-159 /09-09/CC/SG du 09 septembre 2015 par le président du Conseil constitutionnel, Koné Mamadou, l'on retiendra qu'Essy Amara est le seul candidat crédible à avoir contesté la candidature du président Alassane Ouattara, par une requête en date du 02 septembre 2015, enregistrée à la même date au Secrétariat général du Conseil constitutionnel, sous le numéro 040. Dans cette requête, le candidat Essy Amara, se fonde sur l’article 56 alinéa premier du Code électoral pour solliciter de la haute juridiction électorale qu'elle déclare inéligible le candidat Alassane Ouattara. Dans le fond, l'ancien ministre des Affaires étrangères a soulevé trois principaux griefs pour contester l’éligibilité du président sortant et candidat du Rhdp. A savoir « que celui-ci n’avait été autorisé à se présenter qu’à titre exceptionnel, et uniquement à l’élection présidentielle de sortie de crise initialement fixée au mois d’octobre 2005 ; que ladite consultation électorale ayant fini par se dérouler en octobre 2010, l’occasion unique de candidature qui lui avait été ainsi offerte avait été consommée par sa participation effective à ce scrutin, et que, dès lors, l’Arrêt N°001-2000 du 06 octobre 2000 de la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême qui l’avait déclaré inéligible retrouvait son plein et entier effet par l’autorité de la chose jugée, et qu’ainsi, il était inéligible au sens de l’article 35 de la Constitution ». Après examen (voir décision du Conseil constitutionnel sur l'éligibilité d'Alassane Ouattara), cette requête a été rejetée par le Conseil qui a déclaré que le dossier de candidature du président sortant « est conforme aux dispositions constitutionnelles, législatives et réglementaires en vigueur ». Un autre candidat, Gaha Degna Hippolyte, avait également contesté l’éligibilité des candidats Alassane Ouattara, Affi N'guessan, Ahoua Stallone Julien-Elvis, Bolou Aoussi Isac, Camara Ousmane et Nago Yobo Bernadin. Mais son dossier de candidature ayant été jugé irrecevable (non-paiement de la caution de 20 millions de F Cfa, dossier forclos), ses réclamations n'ont pu être examinées. Tout comme lui, ce sont au total 21 candidatures, dont celle de Kablan Brou Jérôme, membre de la Cnc, qui ont été jugées irrecevables par le Conseil constitutionnel. Aucun d'entre eux n'a payé sa caution de 20 millions de F Cfa, et leurs dossiers comportent des irrégularités qui ont motivé l'irrecevabilité décidée par le Conseil. Concernant le candidat Adama Ouattara, sa candidature a été jugée recevable dans la forme, avant d'être rejetée, alors qu'il a payé sa caution de 20 millions de F Cfa. En effet, il ressort de l’instruction de son dossier que ce candidat qui se présente comme gendarme à la retraite, avait été déclaré déserteur et radié des effectifs en 2010 ; « qu’il s’ensuit qu’il n’est pas de bonne moralité et d’une grande probité ; qu’il y a donc lieu de le déclarer inéligible et de ne pas inscrire ses nom et prénoms sur la liste définitive des candidats ».
Lire la suite
Samedi 12 Septembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2651 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2307 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2105 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1037 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


ENREGISTREMENT DE DJASSA FM À PARIS - AVEC LES CRÉATEURS DU COUPER, DÉCALER https://t.co/6qeVTZzbiY https://t.co/26sjbQD55d

Facebook

Partager ce site