Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Concert pour la réconciliation / Charles Konan Banny, président de la CDVR : ‘’Les Ivoiriens se réconcilient sans le savoir’’


Concert pour la réconciliation / Charles Konan Banny, président de la CDVR : ‘’Les Ivoiriens se réconcilient sans le savoir’’
A l’initiative de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR), un concert religieux pour la réconciliation a été donné dans la nuit du samedi 14 janvier 2012, sous la grande cloche lumineuse à la Cathédrale Saint-Paul au Plateau. «La cloche a sonné, venons chanter pour que la réconciliation illumine notre pays», pouvait-on lire sur une banderole. En présence de ses «collègues de la commission», Charles Konan Banny, président de la CDVR, qui a chanté avec la chorale l’hymne de la réconciliation a précisé : «Nous nous retrouvons au pied de la cloche qui sonne la réconciliation». Se réjouissant du soutien de ses «collègues de la commission», le président de la CDVR a expliqué le rôle important des chefs traditionnels présents. «Les chefs traditionnels sont venus pour dire qu’il n’y aura pas de réconciliation sans eux. Ce sont eux les premiers auxiliaires de la réconciliation», a-t-il indiqué. Pour lui, les Ivoiriens sont depuis un moment dans un état d’esprit de réconciliation. «Les Ivoiriens mènent des actions de réconciliation. La réconciliation institutionnelle se fera entendre par la réconciliation réelle. Elle est entre les mains des Ivoiriens. Elle est en marche. Les Ivoiriens se réconcilient sans le savoir. La réconciliation c’est le rassemblement, la fraternisation, sans violence. Aujourd’hui dans le cœur des Ivoiriens, le vœu c’est que nous nous retrouvions, tous unis, fraternellement, pour reconstruire ce beau pays», a-t-il dit. Avant de céder le podium drapé aux couleurs orange, blanc et vert où se sont exprimées quatre (4) chorales, Charles Konan Banny a rappelé la place de la prière dans la réconciliation. D’où ses félicitations à l’endroit du Conseil supérieur des Imams de Côte d’Ivoire (Cosim) qui – dans la matinée du samedi – a organisé une cérémonie de prières à la mosquée de la Riviera. «Cette belle manifestation à laquelle nous avons participé mes collègues et moi-même, autour du chef de l’Etat, était dédiée à la réconciliation, à la prière. La prière comme pierre angulaire de la réconciliation», s’est-il réjoui. Après, aux rythmes des chants des chorales qui se sont succédé, le public composé d’enfants, jeunes et adultes, s’est exprimé en danses. A la fin, les différentes chorales ont reçu des diplômes de participation des mains de Mme Marie-France Goffry.

Koné S. in L'Intelligent d'Abidjan
Mardi 17 Janvier 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3583 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire