Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Comment un cobra décapité a-t-il pu mordre et tuer un cuisinier en Chine ?

En confectionnant une soupe de serpent, un cuisiner chinois a été mordu par la tête de l'animal alors qu'il l'avait décapité vingt minutes plus tôt. Explications.


Il ne suffit pas de couper la tête d'un serpent pour se mettre à l'abri de sa morsure, comme le prouve cette histoire à faire froid dans le dos. En préparant une soupe de serpent, un mets très apprécié et populaire de la province chinoise du Guangdong, un cuisinier a été mordu par un cobra alors qu'il l'avait décapité vingt minutes auparavant. En voulant mettre la tête du serpent à la poubelle, il a été mordu et le venin de l'animal l'a tué en quelques secondes. Le temps que les employés du restaurant appellent les secours, l'homme était déjà mort.

Une étonnante capacité des reptiles

Malgré les apparences, rien de surnaturel ou d'inexplicable dans cette histoire, comme l'affirme un expert en serpents, Yang Hong-chang. Interrogé par le Daily Mail, il explique que les reptiles peuvent encore avoir des réflexes même après avoir perdu des parties de leur corps, ou la totalité dans le cas de ce cobra cracheur d'Indochine. "Il est tout à fait possible que la tête soit restée vivante et ait mordu le cuisinier. Après avoir perdu sa tête, le serpent est effectivement mort car ses fonctions corporelles ont cessé, mais les réflexes sont toujours là". En cause : le métabolisme des serpents, bien plus lent que celui des humains. "Comme les autres mammifères, nous avons un rythme métabolique élevé et notre cerveau a besoin d'un apport constant en sang et oxygène, et s'il est interrompu pendant quelques secondes, il cesse de fonctionner", ajoute l'herpétologiste Wolfgang Wuster sur le site Tree Hugger. "Les serpents et les autres reptiles ont un rythme métabolique beaucoup plus lent, et leurs tissus, cerveau inclus, peuvent rester vivants et fonctionnels longtemps après que la circulation du sang ait été arrêtée". La vidéo ci-dessus permet d'observer ce phénomène impressionnant.
Lire la suite

Jeudi 28 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 807 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5708 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site