Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Comment s’organisent les pays qui reçoivent une forte immigration (et il n’y a pas qu’en Occident que se pose la question)

Tous les pays ne sont pas égaux face à l'immigration. Parmi les plus concernés, trois profils-types bien distincts se dégagent.


Comment s’organisent les pays qui reçoivent une forte immigration (et il n’y a pas qu’en Occident que se pose la question)
Les pays qui comptent dans leur population résidente plus d'immigrés que de nationaux
Ce sont essentiellement les pays qui bénéficient de rentes d'hydrocarbures, et sont à fort besoin de main-d'œuvre. Ils font venir des populations des pays du Nord pour les métiers très qualifiés et des immigrants des pays du Sud pour leurs besoins en personnes non qualifiées ou à faible qualification, dans le bâtiment et les travaux publics, dans les services à domicile pour les familles, etc. Il s'agit par exemple de pays du Golfe, comme les Emirats arabes unis, dont 88,5% de la population est à la fois étrangère et en quasi-totalité immigrée, du Qatar (85,7%), du Koweït (69%) ou encore de Bahreïn (51%).

La plupart de ces immigrés n'ont guère de statut protecteur et peu de droits. Ils sont même parfois traités comme des esclaves par certaines familles. Leur passeport leur est enlevé à leur arrivée et, à la moindre incartade, ils sont renvoyés dans leurs pays.

D’autres pays qui manquent de main-d'œuvre en raison de l'importance de leur essor ou de leur potentiel économique comptent une forte proportion d’immigrants, comme le Gabon en Afrique ou le Luxembourg en Europe. Plus de la moitié de la population active de ce pays est étrangère mais essentiellement venue d'Europe, les immigrants venant majoritairement du Portugal.

Les pays qui se sont construits sur l'immigration.

Parmi eux, certains pays dont le peuplement s’est effectué essentiellement par des apports migratoires restent des pays d'immigration en raison de leur attraction économique, comme les Etats-Unis, le Canada et l'Australie. En revanche, le Brésil ou l’Argentine ne sont plus guère des pays d'immigration car leur développement économique n'est pas suffisamment intense pour être attractif. Le Canada et l'Australie pratiquent systématiquement une immigration choisie.

Lire la suite
Samedi 17 Janvier 2015
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2825 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3116 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3845 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6388 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5180 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire