Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Cocody : alerte / De faux agents de la Cie attaquent des domiciles - Leur stratégie


De plus en plus, les malfaiteurs ne manquent pas d'ingéniosité pour parvenir à leurs fins. Leur trouvaille ces derniers temps, c'est se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas.
Notamment, des agents de la Compagnie ivoirienne d'électricité ( Cie). Et cette bande, selon nos sources, a déjà à son actif, une bien longue liste de victimes que l'on compte à travers les différentes communes d'Abidjan. La dernière victime en date de ces coupe-jarrets, est un notaire bien connu, répondant aux initiales de K.T.J-F. Ils ont attaqué le domicile de ce dernier, non loin de la pharmacie « Belle Epine », à la Riviera Les Jardins. C'était le mercredi 10 octobre 2012.

A en croire nos sources, alors qu'il est à son bureau au Plateau, le notaire est téléphoniquement joint aux alentours de 15h, par sa fille de ménage. Cette dernière lui signifie que des agents de la Cie sont là, pour un contrôle au niveau du compteur électrique. Et comme le notaire a sur lui les clés de la niche du compteur électrique, il saute dans sa voiture et file à alors son domicile. A son arrivée, il trouve effectivement dehors deux agents de la Cie vêtus de leurs tenues de travail. Mais à la vérité, le pauvre s'est gouré sur le compte de ces individus. Ce sont plutôt de faux agents de la Compagnie ivoirienne d'électricité. Le contrôle du compteur électrique n'était qu'un prétexte fallacieux.

De fait, alors que le notaire qui descend de son véhicule, se précipite vers eux pour leur remettre les clés de la niche, il se voit pointer des pistolets automatiques au visage. Tenu en respect, il est conduit à l'intérieur de sa cour. Sa fille de ménage se rendra à l'évidence de ce qu'elle aussi, a été flouée par les deux quidams. Elle et son patron sont, sans ménagement, conduits dans la chambre de ce dernier.

En ces lieux, ils sont ligotés des mains aux pieds, à l'aide des cravates du notaire. Puis, les criminels passent au crible toute la chambre. Entre-temps, un plombier ami à la famille, effectuant des travaux dans la maison, n'est pas aperçu par les bandits. Il se planque dans l'une des chambres. Mort de trouille, il évite même que son souffle soit entendu. Et de là, il use à voix basse de son téléphone-portable et informe l'épouse du notaire absente de la maison au moment de l'attaque. La bonne dame à son tour, alerte la police.

Lorsque les agents des forces de l'ordre se déportent peu après sur place, il est bien trop tard. Les faux agents de la Cie, mais vrais gangsters, s'étaient déjà fondu dans la nature. Emportant avec eux, une montre-bracelet, une chaîne, un téléphone-portable, une caméra et des bijoux d'importante valeur marchande. La police est aux trousses de cette bande. Mais comment des domiciles peuvent-ils échapper à des attaques de ces individus ? Et c'est en cela que les responsables de la Cie peuvent jouer un rôle important en mettant en place un mécanisme de pouvant permettre aux populations de distinguer les faux agents de la Cie, des vrais. Cela urge vraiment avant que cette bande ne fasse davantage mal. En attendant, vigilance dans les domiciles.



KIKIE Ahou Nazaire in Soir Info
Vendredi 19 Octobre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2639 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2307 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2105 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1036 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


ENREGISTREMENT DE DJASSA FM À PARIS - AVEC LES CRÉATEURS DU COUPER, DÉCALER https://t.co/6qeVTZzbiY https://t.co/26sjbQD55d

Facebook

Partager ce site