Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Cocody - Des fidèles attaqués dans leur église par un commando armé

Une centaine de téléphones-portables, des bijoux, des alliances et un véhicule emportés


On n’est en sécurité nulle part. Même pas dans les maisons de Dieu, prises à présent pour cibles par des malfrats. C’est le cas de l’église dénommée « Royaume des témoins » située à la Riviera-Palmeraie.
On n’est en sécurité nulle part. Même pas dans les maisons de Dieu, prises à présent pour cibles par des malfrats. C’est le cas de l’église dénommée « Royaume des témoins » située à la Riviera-Palmeraie.

En effet, expliquent nos sources, le samedi 4 août 2012, des fidèles de cette église, sous la conduite de leur guide religieux, tiennent une réunion dans leur temple. Une réunion autour de quel sujet ? Les renseignements ne nous éclairent pas là-dessus. Une chose est certaine, ces chrétiens sont très concentrés. Mais voilà qu’aux alentours de 19h, cinq individus font leur entrée à l’intérieur de l’église. Les personnes présentes croient avoir affaire à des coreligionnaires. Et donc prêtes à les accueillir à bras ouverts. Mais ces fidèles vont déchanter. Car ces quidams sont loin d’être des enfants de Dieu. Ce sont plutôt des envoyés de Belzébuth. Et ils le démontrent clairement en brandissant des armes à feu.

Le guide religieux et ses fidèles sont neutralisés. Les scélérats leur intiment l’ordre de leur remettre tous leurs biens. Et ils ajoutent que quiconque s’aviserait à jouer au plus fin avec eux sera expédié, sans autre forme de procès, dans l’au-delà. Devant ce discours menaçant, il ne se trouve aucun candidat à la mort.

Alors, les bandits amassent de l’argent, une centaine de téléphones-portables, des bijoux, des montres-bracelets et des alliances. Et c’est ensuite à bord de la voiture de l’un des fidèles, que les criminels s’engouffrent pour se fondre dans la nature. Cette voiture, faut-il le préciser, est de marque Toyota, de type Corolla et immatriculée 2805 FC 01. Les victimes ont plus tard déposé plainte au commissariat de police du 35ème arrondissement. Et des recherches sont en cours pour retrouver les cinq malfaiteurs.



KIKIE Ahou Nazaire in Soir Info
Samedi 11 Août 2012
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE