Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Cinéma: les 20 meilleurs acteurs ivoiriens récompensés


Les vingt meilleurs acteurs ivoiriens du cinéma ont été récompensés dans la nuit de samedi à dimanche au cours de la première édition des Léonards organisée à Abidjan en présence du ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandama, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Placée sous le signe de la réconciliation et du cinéma, la nuit des Léonards, vise non seulement à récompenser les acteurs du 7è art mais également à rendre un hommage de son vivant à Léonard Groguhet, l'un des précurseurs du cinéma ivoirien, a expliqué Elysée Yao, Promotrice et Présidente du Comité d'organisation des Léonards.

"Cette cérémonie de récompense des acteurs du cinéma apporte un soutien à la politique de relance du cinéma initiée par le Président de la République Alassane Ouattara", s'est félicité le ministre de la culture et de la francophonie Maurice Kouakou Bandama, relevant l'importance du cinéma dans l'économie des Etats-Unis et du Nigeria.

Notre volonté de soutenir cette initiative, a-t-il expliqué "résulte de la volonté de ressusciter l'industrie cinématographique". "Toutes les choses commencent petitement (...) Le choix du nom Les Léonards nous réjouit dans la mesure où il vise à rendre hommage à un père (Léonard Groguhet) qui a encadré tous les acteurs ivoiriens", a-t-il poursuivi. Pour le ministre de la culture et de la francophonie, "Léonard Groguhet est célébré de son vivant" et "Il n'y a pas meilleur consécration".

Le Président du jury, Kramo Fadiga, s'est de son côté réjouit de cette célébration qui coïncide selon lui avec les 50 ans du cinéma ivoirien. "Il y a 50 ans que la production du cinéma a été initiée en Côte d'Ivoire par le doyen Timité Bassori", a rappelé M. Fadiga.

Cette cérémonie, parrainée par le Président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation, Charles Konan Banny représenté par son épouse, a récompensé les acteurs du cinéma dans plusieurs catégories.

Quatre prix ont été décernés à titre posthume à Désiré Ecaré, Yéo Kozoloa, Henri Duparc et Kitia Touré. Les prix de récompense ont été attribués à Léonard Groguhet et à Roger Gnoan M'Bala, quand le Grand prix d'honneur est revenu à Timité Bassori.

Le prix de meilleur scénariste a été enlevé par Honoré Essoh et celui de meilleur monteur par Inza Ouattara dit Kenza Kenzo, caméraman-monteur à l'Agence de Presse Africaine (APA). Feu Bakary Doumbia, Ouagolo Soro et Charles N'doumi ont respectivement reçu les prix de meilleur directeur photo, meilleur cadreur et meilleur ingénieur de son.

Le prix de la meilleure série a été décroché par "Ma famille" avec Akissi Delta, quand la "femme porte de l'Afrique" d'Idriss Diabaté s'est adjugé le prix de meilleur film documentaire et celui de l'animation a été remporté par Cocou Princesse Ashanti. Michel Gohou, Adrienne Koutouan ont respectivement obtenu le prix de meilleur acteur et actrice, quand Owel Brown a été désigné meilleur réalisateur. Le "Mec idéal" a été consacré meilleur long métrage.

Deux trophées spéciaux ont été décernés: l'un au ministre de la culture et de la francophonie Maurice Kouakou Bandama et l'autre à Bola Abayomi (l'un des personnages du film) Jacob's Cross, par ailleurs invité spécial de cette première édition des Léonards.

APA
Lundi 8 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 3524 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/06/2018 | 1250 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/06/2018 | 1854 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2018 | 2024 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire



Facebook

Partager ce site