Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Charlie Hebdo : qui sont les trois suspects présumés ?

Le plus jeune des trois hommes recherchés dans l'enquête sur l'attaque de Charlie Hebdo s'est rendu mercredi soir au commissariat de Charleville-Mézières (Ardennes) et a été placé en garde à vue.


M6info/Twitter - Opération à Reims
M6info/Twitter - Opération à Reims
Mourad Hamyd, 18 ans, soupçonné d'avoir aidé les deux tireurs, s'est rendu "vers 23H00 après avoir vu que son nom circulait sur les réseaux sociaux", a expliqué une source proche du dossier. "Il a été interpellé et placé en garde à vue", a confirmé une autre source proche du dossier, affirmant aussi que "plusieurs gardes à vue" étaient en cours "dans l'entourage" des deux frères recherchés dans cette affaire, Chérif et Saïd Kouachi.

La traque continue

La police recherche toujours Chérif et Saïd Kouachi, deux frères d'une trentaine d'années. Chérif est un jihadiste bien connu des services antiterroristes français. Interpellé juste avant de s'envoler vers la Syrie, puis vers l'Irak, il a été jugé en 2008 et condamné à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis.

Deux ans plus tard, son nom a été cité dans le projet de tentative d'évasion de prison de l'islamiste Smaïn Aït Ali Belkacem, ancien membre du Groupe islamique armé algérien (GIA), condamné en 2002 à la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir commis l'attentat à la station RER Musée d'Orsay en octobre 1995 (30 blessés).

Il fait également partie de ce qui a été appelé "la filière des Buttes-Chaumont", qui visait, sous l'autorité de "l'émir" Farid Benyettou, à envoyer des jihadistes rejoindre en Irak les rangs de la branche irakienne d'Al-Qaïda, dirigée à l'époque par Abou Moussab al Zarkaoui.

Lire la suite
Jeudi 8 Janvier 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 09/01/2015 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde est unanime pour rendre hommage aux victimes de Charlie hebdo pour la liberté d’expression qui est le pilier de la démocratie. J’ai repéré une phrase de la femme de CHARB, Jeannette Bougrab, qui disait, abandonner Charlie hebdo, c’est assassiner une deuxième fois ces victimes de l’attentat de Charlie hebdo.

Et cela m’a conduit à dire, ne pas agir pour défendre vigoureusement notre parti FPI, la candidature du président Laurent Gbagbo contre Affi N’guessan, c’est condamner une deuxième fois le président Laurent Gbagbo à La Haye, comme souhaite Affi et ses amis du RDR.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1213 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2479 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire