Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Charles Blé Goudé, une prise de guerre peu glorieuse de Ouattara

L’arrestation puis l’extradition vers la Côte d’Ivoire de Charles Blé Goudé, ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo et fer de lance des mobilisations en faveur de l’ancien régime est un coup de massue pour ses supporters. Néanmoins, malgré les explications, ceci ne grandit nullement le régime d’Alassane Dramane Ouattara. Blé Goudé a été appréhendé jeudi à Tema (ville ghanéenne de 209 000 habitants, située sur la côte atlantique à 25 kilomètres à l’est d’Accra), lors d’une « opération conjointe » des polices de la Côte d’Ivoire et du Ghana.


Charles Blé Goudé, une prise de guerre peu glorieuse de Ouattara
Le nouveau régime ghanéen de John Dramani Mahama quant à lui se fourvoie en se couchant devant un soi-disant « mandat d’arrêt international ». Un vrai coup de Trafalgar que viennent de recevoir les partisans de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, emprisonné, lui, à La Haye. Quand la supposée justice se transforme en injustice, il faut avouer que là, on perd son latin. »Charles Blé Goudé est détenu en Côte d’Ivoire par les services de la police dans le cadre de la poursuite des procédures judiciaires déjà ouvertes contre lui » disent les autorités. Soit. Mais, si vraiment on veut faire la paix, il faut proscrire cette chasse aux sorcières. La justice des vainqueurs n’a jamais été bonne conseillère, la vengeance aussi…

Il me souvient, je n’avais pas été tendre avec Gbagbo ou Blé Goudé, simplement à la foi des documents que j’avais sur la main et sachant que la coalition houphouétiste était la plus forte. Il n’y avait pas de doute sur l’issue du scrutin. Mais, si effectivement Alassane Dramane Ouattara, le président ivoirien avait gagné l’élection, pourquoi s’acharner ainsi sur ses adversaires ? Mystère et boule de gomme. Certes, il faut que la justice passe mais, pourquoi ceux qui sont derrière le massacre de Duékoué ne sont ni inquiétés par le régime ivoirien ni par les soi-disant institutions internationales comme la CPI ?

Charles Blé Goudé est poursuivi pour « kidnapping », « détentions illégales », « actes de torture », « crimes économiques » et « crime contre l’humanité », entre autres. Fichtre. Il faut parfois se grandir en faisant la vraie paix. J’ai mal pour la Côte d’Ivoire. Quant on sait que l’OTAN a tué plus de 80 000 Libyens et que personne ne lève le petit doigt, on se dit que l’Afrique est toujours mal partie. Le régime Gbagbo est accusé d’avoir pendant la crise post-électorale tué 3000 Ivoiriens. Et le camp d’en face n’a visiblement tué personne…

allainjules.com
Dimanche 20 Janvier 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Christine TIBALA le 20/01/2013 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous passons pratiquement plus de temps à nous quereller et à nous faire des procès d’intention entre nous qui militons pour la restauration de l’Etat de droit qu’à nous battre contre nos adversaire communs : la France et ses relais locaux ! Les rumeurs vont bon train concernant BLE GOUDE. Certains disent qu'il aurait été transféré dans les goulags du Nord. D’autres -beaucoup trop à mon goût- sans preuve et même si l’avenir devait leur donner raison- font circuler l'idée que BLE jouerait double jeu et s'apprêterait à trahir voire l'aurait déjà fait... Ma position personnelle, c’est que nous perdons beaucoup de temps à nous faire des procès inutiles en loyauté... Personne ne peut prévoir qui trahira ou ne trahira pas, qui s’apprête à le faire ou l’a déjà fait en catimini. Seule information confirmée : BLE GOUDE est entre les mains de OUATTARA et de ses rebelles armés. Pour des raisons que nous ignorons encore, les autorités ghanéennes n'auraient pas pu faire autrement que de le remettre aux autorités ivoiriennes... Je soutiens donc toute personne-anonyme ou plus en vue- qui demande la libération immédiate et sans condition de TOUS les prisonniers politiques de la Côte d'Ivoire et dénonce l'imposition par la force du régime terroriste de OUATTARA en CÔTE D’IVOIRE. Sauf preuve contraire à diffuser, BLE GOUDE et son mouvement sont toujours dans ce cas ou bien ? OVAJAB !
http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2013/01/arrestation-et-transfert-manu-militari.html

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2776 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3009 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3818 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3123 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6359 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5163 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire