Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Charles Blé Goudé, le "ministre de la rue" au service de Laurent Gbagbo

Charles Blé Goudé a été acquitté par la Cour pénale internationale le 15 janvier 2019, en même temps que l’ex-président ivoirien. Il est l’un des membres les plus controversés du clan Gbagbo.


Surnommé "général de la rue" ou "ministre de la rue" pour sa capacité de mobilisation, Charles Blé Goudé comparaissait devant la Cour pénale internationale (CPI) avec son mentor Laurent Gbagbo pour crimes contre l'humanité. Il était jugé pour les crimes commis pendant la crise post-électorale de 2010-2011. Des violences qui avaient fait 3 000 morts en cinq mois.

Un fidèle de la première heure

Aujourd'hui âgé de 47 ans, l'ex-chef des Jeunes patriotes a gravité une décennie durant, dans l'entourage de Laurent Gbabo. Cet ancien responsable de la Fédération estudiantine s’est illustré dès 2002 à la faveur du coup d'Etat manqué, qui a provoqué la division du pays entre un Nord tenu par les rebelles et un Sud contrôlé par le régime Gbagbo. Avec un groupe d’amis, il crée alors "la galaxie patriotique" pour défendre le président contre les "traîtres", mais aussi contre le "néo-colonialisme".

Un orateur enflammé

Outre les rebelles du nord, Charles Blé Goudé s’en prend à la France et à l’ONU. Réputé pour ses discours et ses formules choc, il est le fer de lance des violentes manifestations antifrançaises de 2003 et 2004 dans les rues d’Abidjan. "Si tu es en train de manger, laisse tout tomber, la Côte d'Ivoire n'est pas un département français", lance alors Blé Goudé dans un climat d’extrême tension entre la France et la Côte d’Ivoire. En 2006, il est sanctionné par l’ONU, dont il qualifie les Casques bleus déployés dans le pays de "forces d'occupation".

Lire la suite
Dimanche 3 Février 2019
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Juillet 2019 - 14:09 En Côte d’Ivoire, une armée à réformer

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1855 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3071 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2641 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 5367 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4758 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 2755 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/12/2014 | 3824 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire