Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Célébration de la Nuit du destin : Boikary Fofana dénonce le phénomène des «microbes»


Célébration de la Nuit du destin : Boikary Fofana dénonce le phénomène des «microbes»
«La paix en Côte d’Ivoire est en partie due aux messages de paix des Imams. Grâce aux prières et bénédictions, la Côte d’Ivoire se porte mieux…». Tels sont les propos du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko. Il parlait au nom du chef de l’Etat, Alassane Ouattara (présent), mercredi, à la grande mosquée de la Riviera-Golf (Cocody), à l’occasion de la célébration de la Nuit du Destin qui marque la révélation du coran au prophète Mohammad.

«L’islam face aux défis des temps modernes» est le thème de cette veillée de prières.
Le Cheick Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des imams en Côte d’Ivoire (Cosim), pour sa part, a rappelé que l’Islam est une religion d’amour, de tolérance, de justice, de paix, de solidarité et de développement. «Ce sont ces valeurs que nous avons toujours véhiculées et c’est ce que nous avons toujours vécu ici », a-t-il dit.

Le chef religieux, par ailleurs, a dénoncé la démission de certains parents musulmans dans l’éducation de leur progéniture, ce qui explique en partie, selon lui, le phénomène des «Microbes» qui n’honorent pas la société ivoirienne en générale et musulmane en particulier. «Les enfants, de nos jours, non encadrés par leurs parents commencent à perdre tout repère et sont en voie de devenir des dangers pour notre propre société », a-t-il regretté.
L’imam de la petite mosquée de la Riviera 2, Sekou Sylla, conférencier principal, a énuméré les défis que les musulmans de Côte d’Ivoire doivent relever : la formation, la lutte contre la pauvreté, l’unité, la coexistence pacifique avec les autres confessions religieuses et l’acquisition d’une télévision.

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a offert 5 millions FCFA à la grande mosquée, au comité d’organisation et au Cosim.

GOMON Edmond
In Notre Voie
Vendredi 25 Juillet 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 800 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5707 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site