Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Ce 21 mai, la France mettra « le paquet », se murmure-t-il


Photo :DR
Photo :DR
J’entends des mentalités d’esclave s’exciter de ce que la France mettrait « le paquet » pour l’investiture du boucher le 21 mai, et je suis tenté de leur répondre : pourquoi pas ? Ne serait-il pas logique que la France soit présente au sacre de son tout dernier valet noir, comme elle fut présente de façon flamboyante au sacre de Bokassa, cet autre laquais noir, avant que, fidèle à sa réputation de fourbe, elle ne lui plantât le dague dans le dos ?

Pour ceux dont la mémoire historique s’est asséchée, pour ceux dont la mémoire historique refuse de sourdre gangastrotagati, c’est-à-dire, à la manière du Gange, je tiens à rappeler ceci : Lorsque le 4 décembre 1977 Bokassa décida, avec l’agrément de la France, de s’inaugurer empereur de la Centrafrique, La France se cassa en quatre pour lui garantir une investiture réussie : La fanfare de la marine française fut spécialement convoyée à Bangui pour la cérémonie. Le ministère français de la défense détacha un bataillon de soldats pour assurer la sécurité de Bokassa et de ses invités à Bangui. Le gouvernement Giscard mit 17 avions à la disposition des Bokassa, de sa famille et de ses invités.

Qui aurait cru, en ce temps-là, que moins de deux ans plus tard, précisément le 20 septembre 1979, Bokassa serait accusé d’anthropophagie, se retrouverait sur la base militaire d’Evreux, nu, prisonnier pendant 4 jours dans son avion privé, avant d’être transféré 4 jours plus tard, comme un vulgaire colis, chez le président Houphouët ? Ouattara est encore un citron plein. La France mettra, bien sûr « le paquet » pour lui assurer une intronisation réussie. La France n’a pas d’amis ; elle n’a que des intérêts. Et cela, malheureusement, nos Nègres en redingote de majordome ne l’ont pas encore compris après 600 ans.

M. Frindethie
Vendredi 13 Mai 2011
La Dépêche D'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 2271 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire