Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Campagne de prévention contre ébola : Le FPI annonce une tournée de sensibilisation


Le Front populaire ivoirien (FPI) a décidé de s’impliquer dans la campagne de sensibilisation contre le virus Ebola auprès de ses fédérations et de la population. «(…) Une tournée de sensibilisation des fédérations du parti élargie aux populations locales sera organisée par le FPI », peut-on lire dans un communiqué publié samedi dernier. En outre, l’ex-parti au pouvoir a annoncé une cérémonie de dons « de produits d’hygiène et un équipement pour lavage des mains sera organisée au siège provisoire du parti ».
Dans ce communiqué, le parti créé par Laurent Gbagbo a salué les mesures prises par le gouvernement pour éviter à la Côte d’Ivoire de se faire infecter par le virus Ebola. « Nous saluons ces mesures prises par le gouvernement afin d’empêcher la survenue de l’épidémie et sa propagation », peut-on lire dans le communiqué signé de Dr. Christine Nebout Adjobi, ancien ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, actuelle Vice-présidente du FPI en charge de la politique de la santé et de la lutte contre le Sida.
Cependant, le FPI dénonce le fait que ces mesures ne vont pas suffisamment loin. « Aucune mesure crédible de renforcement épidémiologique n’est mise en place ni à la frontière Ouest ni ailleurs. Dans de rares cas connus à Sipilou, les quelques agents dépêchés sur place n’ont aucun équipement même pas le kit de protection pour eux-mêmes. Aucun matériel de première nécessité (stérilisation, désinfectant et combinaison) n’est disponible » accuse le texte. En outre, il n’y a pas selon le communiqué « de veille sanitaire, aucun dispositif de quarantaine et aucun poste d’observation sanitaire ne sont disponibles ni aux frontières terrestres, ni dans les chefs-lieux de département… » Le parti propose plusieurs solutions dont l’extension des comités de sensibilisation jusqu’aux villages « pour une plus grande implication des communautés »


Coulibaly Zié Oumar
In Notre voie
Mardi 26 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Bi Dri Seraphin Kouassi le 27/08/2014 04:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EBOLA - SERUM AMERICAIN

COMPLICE SILENCE DES DIRIGEANTS AFRICAINS
COMPLICE SILENCE DE L'UA

LES NOIRS ONT LE DROIT A LA VIE

Chers africains, chères africaines

Je vous adresse ce message pour attirer votre attention sur la chose qui m'intrigue actuellement.
La décision prise par l'OMS sur l'envoie du sérum americain sur le continent africain pour soi-disant sauver les vies humaines.

Je voudrais partager mes inquiètitudes sur les probables conséquences de l'usage de ce fameux sérum americain sur la population africaine.

Pourquoi les dirigeants africains sont silencieux sur la prise de cette décision?
Pourquoi l'UA est silencieuse sur la prise de cette décision?
Pourquoi les journalistes et médias africains sont silencieux sur la prise de cette décision?
Pourquoi les africains doivent être utilisés comme des cobayes d'experimentation des produits des grandes compagnies pharmaceutiques et biotechnologiques?

N'y a-t-il pas d'autres moyens pour lutter contre l'ébola et sauver les vies humaines sur le continent africain?

Voici la serie de questions que je laisse à la probation des africains et africaines car il est temps que nous prenions nos responsabilités pour sauver des vies humaines en Afrique.

Si ma modeste voix pouvait être portée ou entendue au sein de la communauté africaine. Je dirais qu'aux africains et africaines d'opter plutôt pour l'usage des aliments organics et naturels, et les complements alimentaires pour lutter efficacement contre l'ébola et sauver des vies humaines au lieu d'opter pour un sérum qui n'a jamais été experimenté auparavant.

Je me base sur les éléments suivants pour argumenter cette idée que j'ai avancé:

1. L'usage des aliments organics et des complements alimentaires est la voie du salut et de sauvetage pour le peuple africain parce qu'ils n'ont pas des effets secondaires et surtout parce que le corps humaun a normalement besoin des nutriments pour fonctionner normalement. Ces nutriments sont procurés au corps à travers la consommation des aliments organics et la prise des complements alimentaires.

2. L'usage du fameux sérum americain pourrait être un desastre voire chaos pour le peuple africain parce que le corps humain n'a pas besoin ni de sérums, ni de vaccins, ni d'autres produits pharmaceutics pour fonctionner normalement. Et de surcroit les effets secondaires de,ce fameux sérum americain restent inconnus selon l'OMS.

Dirigeants, journalistes, médias, politiciens, étudiants et hommes d'affaires africains.

Il est temps que nous débatons de ce sujet pour éviter d'être des complices de la mort des africains.

Il est temps que nous débatons sur ce sujet pour sauver des vies humaines sur le continent africains.

Il est temps que nous débatons sur ce sujet pour éviter que les africains soient servis de cobayes d'expérimentation pour les produits des grandes compagnies pharmaceutiques et biotechnologiques des pays occidentaux.

La vie est sacrée.
Prenons nos responsabilités pour sauver des vies humaines sur le continent africain.

Je confirme que la solution pour la lutte contre l'ébola n'est pas sous d'autre cieux. Elle est belle et bien chez nous en Afrique.

Pour clore mon message, je dis et persiste que ces maladies infectueuses telle que l'ébola sévit sur le continent africain parce que plus de 90% de la population a un très faible système immunitaire et un très faible taux d'antioxidants dans leur corps.

Cette situation est due à la malnutrition et le stress qui sont les directes conséquences de la pauvreté.

Ainsi donc, il serait sage pour les africains de renforcer leur système immunitaire et accroitre le taux d'antioxidants dans leur corps au lieu d'opter pour la prise du sérum americain.

ARRETONS DE MOURIR PAR IGNORANCE.
LA VIE EST SACREE.
LES AFRICAINS ONT LE DROIT DE VIVRE.

Mr. Bi Dri Seraphin Kouassi

Naturopathe - Ecrivain

Contacts: 0044751350270/ 00442035909646 ou seraphinkouassi35@yahoo.co.uk

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1091 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2211 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2015 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 967 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - 2017 EST EN TRAIN DE NOUS FAIRE SES ADIEUX : Les 10 engagements pris par Alassane Ouattara 1. «A pr… https://t.co/D3Y1tyb1JK

Facebook

Partager ce site