Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

CPI: Gbagbo assure ne pas "être un criminel mais un otage", selon l’un de ses proches


L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, jugé pour "crimes contre l’humanité", assure ne pas être "un criminel" mais un "otage" de la Cour pénale internationale (CPI), a confié lundi Guy Labertit, l’un de ses proches, membre du Parti Socialiste français, à ALERTE INFO.

L’homme politique français qui rend régulièrement visite à M. Gbagbo détenu depuis cinq ans à La Haye a indiqué que l’ancien chef de l’Etat dit ne pas +être un criminel (mais) un otage+ jugé pour des "raisons strictement politiques".

En ce qui concerne l’état d’esprit du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), M. Labertit a indiqué que M. Gbagbo s’"est inscrit dans la durée et reste fort moralement", lui confiant qu’il irait +jusqu’au bout+.

M. Gbagbo est incarcéré à la CPI depuis novembre 2011. Il est soupçonné d'être "co-auteur indirect" de crimes contre l'humanité commis pendant les violences postélectorales de novembre 2010 - avril 2011 en Côte d’Ivoire qui ont fait officiellement près de 3.000 morts.

A l’ouverture de son procès en janvier, Laurent Gbagbo a plaidé non-coupable devant les juridictions de la Cour pénale internationale.


Alerte Info
Mardi 29 Mars 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1766 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1230 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 955 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire