Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

CÔTE D'IVOIRE - Pourquoi Soro est-il rebelle ?


En 2005, Soro Kigbafori Guillaume a publié un livre intitulé :"Pourquoi je suis devenu un rebelle".
Il donnait la raison essentielle de son basculement dans la rébellion armée: l'Ivoirité. Ce concept, au moment où Alassane Dramane Ouattara avait des ennuis avec la justice ivoirienne à propos de ses ambitions présidentielles, a été accusé d'exclure automatiquement les ressortissants du Nord du pays qui s'identifiaient majoritairement à lui.
Soro Guillaume déclarait donc que la Côte d'Ivoire "était au bord du gouffre" parce que le "parallèle avec le génocide rwandais est saisissant". "C'est bien parce que le pire est à craindre que j'ai décidé de ne pas baisser les bras", soutenait-il.
Et il a fait mouche avec tous les soutiens internationaux qui ont porté et financé le combat contre le régime Gbagbo.
Depuis avril 2011, les rebelles et leurs alliés sont au pouvoir. Ouattara est président de la République et Soro, président de l'Assemblée nationale. l'Ivoirité a été remplacé par le Rattrapage avec toute l'administration publique majoritairement colonisée par les ressortissants du Nord de la Côte d'Ivoire.
Le nouveau concept est la manifestation de la suprématie et de l'hégémonie nordistes. Après le pouvoir économique, le Nord détient le pouvoir politique: partout et démentant à contrario leurs exclusions, les ressortissants du Nord sont président du conseil régional, député et maire.
On aurait pu penser que la rébellion armée a accompli et bien accompli sa mission. Que nenni!!! L'appétit politique semble être venu en mangeant. Soro est alors et encore entré en rébellion: il pose des actes de défiance vis-à-vis de Ouattara, boycotte le Congrès du RDR sur lequel il a lancé vainement une OPA et engage des bras de fer directement ou pas.
Le pire, comme en 2002, est encore à craindre. Et le pays, disputé par les commensaux est encore et toujours au bord du gouffre, avec la chasse aux pro-Soro.
Certainement un livre en préparation donnera la ou les raisons de cette montée d'adrénaline mais Affoussiata Bamba-Lamine, porte-parole des Forces nouvelles (parti ou mouvement politique? groupe de pression? Ong?), a profité de l'arrestation, ce 9 octobre 2017, de Koné K. Souleymane dit Soul To Soul, directeur du Protocole de Soro Kigbafori Guillaume, pour mettre les pieds dans le plat. "Le combat pour la justice a commencé; la lutte pour la vérité aboutira. Dieu est juste", a-t-elle pris à témoin. Et alors tout le monde retient son souffle.

Ferro M. Bally
Mardi 10 Octobre 2017
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2589 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3284 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2158 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5365 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 51036 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5747 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires