Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

CÔTE D'IVOIRE - Popo Carnaval: l’édition 2016 connait une faible affluence


La foire commerciale de la 36è édition du Popo Carnaval de Bonoua se poursuit depuis une semaine, avec l’art culinaire qui est plus actif sur le parc Mploussoué.

La foire commerciale de la 36è édition du Popo Carnaval de Bonoua se poursuit depuis le 29 mars au Parc « Mploussoué ». Avec en ligne de mire la gastronomie. Stands de restauration, maquis, bars et bistrots occupent la quasi- totalité de l’espace d’exposition. Ils proposent plusieurs mets en rivalisant d’art culinaire. Du crabe poilu braisé, au « Kédjenou » d’escargot sans oublier le « N’gbota » qui est un plat typique Abouré, tout y passe. Pour les tenanciers de maquis au parc « Mploussoué », telle que Sonia Adjé, le popo carnaval est l’occasion de faire de bonnes affaires. Et la boisson est au rendez-vous. Elle coule à flot contrairement a certains stands qui enregistrent un, voire pas de visiteur toute la journée. Pour parer à une éventuelle pénurie en boisson la société Solibra a pris son quartier général sur place pour le bonheur des visiteurs. Des lieux prisés par une clientèle à majorité jeune qui s’attable pendant de longues heures en ces lieux de détente et de distraction. De jour comme de nuit. « Nous sommes venus nous désaltérer un peu, après avoir visité les stands. Il fait très chaud et la présence des buvettes est une bonne chose » affirme Sylvie Monoko, une visiteuse de la foire.

Toutefois le popo carnaval édition 2016 contrairement aux éditions précédentes, n’enregistre pas une grande affluence. Pourtant la foire est Ouverte à l’ensemble des activités commerciales, industrielles, agricoles et aux entreprises. Et elle est encadrée sur le plan sécuritaire par des renforts de la compagnie républicaine de sécurité(Crs). Hélas ! les entreprises à l’exception de quelques unes sont absentes. Ce qui a fait dire à David Koua un visiteur de la foire, que cette situation est le fait de la conjoncture que connaît la population. « La situation économique un peu difficile », a-t-il dit. Pour sa part, Issa Yéo, déplore le manque d’engouement et insiste sur la communication autour de l’événement. « Pour une foire de cette envergure, il aurait fallu faire un tapage médiatique. Parce que le popo carnaval doit se fêter et attirer du monde comme l’Abissa. Ouverte officiellement le mardi 29 mars, sous le parrainage du ministre du Tourisme, Roger Kacou, cette édition 2016 a pris fin le dimanche 10 avril 2016 à Bonoua.

In La Tribune Ivoirienne
Lundi 11 Avril 2016
La Dépêche d'Abidjan



Arts et Cuture
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/12/2015 | 2389 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/11/2015 | 1785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/10/2015 | 1966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/04/2015 | 1649 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/02/2015 | 2990 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/02/2015 | 2532 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/01/2015 | 1989 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/01/2015 | 1843 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/11/2014 | 1636 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site