Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - Politique nationale : Guillaume Soro pas content, des signaux qui parlent


CÔTE D'IVOIRE - Politique nationale : Guillaume Soro pas content, des signaux qui parlent
Le président de l'Assemblée nationale ne s'est guère déplacé pour mettre son bulletin dans l'urne le samedi 24 mars 2018, jour de l'élection sénatoriale.

Il aurait mandaté une collaboratrice de voter en son nom, par procuration. Celle-ci aurait été empêchée de voter pour son compte, les textes n'autorisant pas une telle possibilité. Boycott délibéré ? Erreur d'interprétation des textes régissant ce scrutin ? Toujours est-il que la non-participation de Guillaume Soro à cette élection est perçue, par certains observateurs de la vie politique ivoirienne, comme une autre expression du désamour entre l'ex-n°2 du régime et ses amis au pouvoir.

En effet, en dépit des apparences, il y a comme un malaise persistant entre le chef du Parlement et les autres tenants du pouvoir. Tout se passe comme si Soro n'est jamais parvenu à prendre toute sa place dans sa famille politique, depuis la mauvaise passe qu'il a traversée au plus fort de l'affaire des armes découvertes à Bouaké. Depuis lors, le ressort cassé ne semble pas avoir été solidement recollé de sorte que ses relations avec ses amis au pouvoir n'ont qu'une apparence de normalité. Plusieurs signaux laissent penser que le chef du Parlement ne retrouve plus ses marques dans ce régime.

Et c'est peu dire. A preuve, il s'affiche de moins en moins aux réunions et activités de son parti, le Rdr. Depuis qu'il y a été nommé vice-président, chargé de la région du Tchologo, on ne l'a pas vu aller au contact du "peuple du Rdr" en vue de le remettre en ordre de bataille pour les échéances futures, comme l'ont fait bien des dignitaires du parti au pouvoir.
Lire la suite
Mercredi 28 Mars 2018
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2019 | 1645 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1423 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2297 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1625 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire