Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - PDCI-RDA : Plusieurs personnalités exclues du parti


Kouassi Kobenan Adjoumani, Bernard Koutoua Ehui, Amédé Kouakou, Paulin Dannho, Michel Benoit Coffi, Félix Anoblé, Kagnon Silué, Adolphe Konan Saraka, Noel Yao, Louis Kouakou Abonoua, Behou Ekissi, Ouattara Kouakou, Eugène Kra Kouassi, Odette Agnero Ehui, Massara Diabaté Touré, Noel Affoué Delphine, Zadi Ivoire Estelle et Dehe Paul sont respectivement les personnalités qui viennent d'être exclues du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci-RDA).
L'information a été donnée, ce dimanche, lors d'une conférence de presse animée par le secrétaire exécutif du parti, à Cocody. Selon Maurice Kakou Guicahué, Oulaï Madeleine qui a participé à l'Assemblée générale constitutive en qualité de membre fondateur du Rhdp parti unifié, est allée présenter ses excuses au président du parti. « Elle a reconnu qu'elle a été manipulée », a-t-il confié. À l'en croire, malgré les injonctions du président du parti de ne pas participer à l'Assemblée générale constitutive du Rhdp unifié, ils y ont pris part. En ce qui concerne les militants membres fondateurs du Rhdp, parti unifié, a-t-il expliqué, « Ils savent que nul ne peut appartenir à deux partis politiques à la fois, selon les dispositions de la loi N° 93-668 du 9 août 1993 relative aux partis et groupements politiques. C'est ainsi qu'il a été décidé que ces personnalités ne peuvent plus se prévaloir de la qualité de militants du Pdci-RDA dont ils se sont exclus d'eux-mêmes en choisissant de devenir militants du parti unifié Rhdp. En conséquence, ces personnes ne peuvent ni parler ni agir au nom du Pdci-RDA ni arborer les insignes du Pdci-RDA », s'est-il voulu clair. Non sans préciser que le Pdci-RDA n'est pas du tout concerné par le Rhdp unifié qui vient d'être créée comme parti politique. S'agissant du réaménagement du secrétariat exécutif du parti et la non-reconduction des membres du gouvernement, militants du Pdci-RDA, M. Guicahué a expliqué qu'il ne s'agit pas d'une sanction mais juste que le président du a adapté le fonctionnement du parti aux réalités du moment. « Il faut se mettre à l'évidence que le secrétariat exécutif n'est pas un secrétariat général, c'est à dire un organe du parti mais le secrétariat du président. C'est une structure chargée d'exécuter les décisions et instructions du président du parti », a-t-il précisé. S'agissant des élections municipales et régionales prochaines, a-t-il annoncé, le Pdci-RDA y participera en Rhdp en tant que groupement politique mais pas en Rhdp, comme parti unifié. « Si, le Rhdp, parti unifié est mis en avant, le Pdci-RDA ira seul à ces élections », a-t-il prévenu. Et d'inviter les militantes et militants de respecter scrupuleusement les résolutions du Bureau Politique (BP) du 17 juin 2018 et de rester à l'écoute du président du parti. En ce qui concerne l'assignation du parti en justice par N'Guessan Koffi Jérôme, anciennement membre du Bureau Politique (BP), à l'effet d'invalider les décisions du BP du 17 juin 2018, a fait savoir le conférencier, l'affaire a été reportée au mois d'octobre 2018. Par ailleurs le secrétaire exécutif a au cours de cette conférence de presse, délivré le message du président du parti, Henri Konan Bédié. « Certains militants transfuges au parti Unifié Rhdp disent qu'ils veulent réaliser le projet du président Bédié annoncé dans l'appel de Daoukro. En réalité, cela n'est pas vrai, car le parti unifié que j'ai souhaité n'est pas celui qu'ils ont embrassé. Le parti unifié de l'appel de Daoukro, n'est pas celui de l'assemblée générale constitutive créant un nouveau parti dénommé parti unifié Rhdp avec dissolution à terme des partis membres », a-t-il déclaré. En outre, a-t-il informé, « le parti unifié que nous voulons c'est le groupement politique Rhdp que nous connaissons tous et par lequel nous avons organisé des élections et remporté des victoires. Que les militants ne se laissent donc pas abuser par les propos de Adjoumani, Amédée et consorts », a-t-il exhorté les militants.
Dimanche 22 Juillet 2018
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par René B D le 31/12/2018 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La discipline est le socle de toute association; et il vaut mieuxx être seul que d'être mal accompagné..

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2105 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1523 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire