Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - OURAGAHIO : L'ONG Finderrance au secours des orphelins, veuves et démunis de la circonscription administrative.

Soutenir les veuves en créant des activités génératrices de revenus, combattre la déscolarisation des orphelins en leur permettant de faire partie pleinement du systeme éducatif de la Côte d'Ivoire. Mais également construire des infrastructures sociales pour le bien-être des populations. Tels sont les objectifs que s'est assignée Finderrance, une association qui croit fermement qu'après le verbe aimer, aider est le plus beau verbe du monde. Et c'est pour joindre l'acte à la parole, qu'en cette période de la pandémie de la maladie du coronavirus, l'ONG Finderrance a apporté un soutien moral et matériel à 34 familles dans lesquelles vivent 60 orphelins dont 26 petites filles. En leur faisant don de kits sanitaires et de vivres. C'étaient les 13 et 14 mai derniers dans les localités de Broudoumé, Kokouézo, Tiépa, Bayékou-Bassi, Kpapékou et Ouragahio.


Selon Djédjé Jean Marc, coordinateur local pour la région de Ouragahio de l'association ONG Finderrance, c'est toujours un plaisir renouvelé d'aider les orphelins, les veuves et les personnes démunies. Il a souhaité que Dieu continue de donner la force et les moyens au couple Bitty, les responsables au plus haut niveau de Finderrance afin qu'ils poursuivent d'aider des orphelins et des veuves dont le nombre croit chaque année.

CÔTE D'IVOIRE - OURAGAHIO : L'ONG Finderrance au secours des orphelins, veuves et démunis de la circonscription administrative.
Quant à Biagou Jonas, planteur à Broudoumé, il a rendu un vibrant hommage à l'ONG Finderrance pour tout ce qu'elle fait pour les orphelins et les veuves. "Grâce à l'ONG Finderrance, mes petits enfants dont le père ne vit plus vont aisément à l'école. Il ne manque de rien et sont dans un internat. L'école étant fermée pour cause de la pandémie de la maladie du coronavirus, mes petits fils et les autres orphelins inscrits dans les différents établissements scolaires de Ouragahio aux soins de Finderrance sont rentrés dans leurs différentes familles. Et voilà que l'association ONG Finderrance vient leur rendre visite chargée de kits sanitaires et de vivres. Mais également pour voir si ces enfants sont en bonne santé. C'est tout simplement merveilleux. Infiniment merciàFinderrance" a-t-il affirmé.

Jefferson GNABRO
Correspondant permanent à Gagnoa


Dimanche 17 Mai 2020
La Dépêche d'Abidjan



En Région
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société