Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









CÔTE D'IVOIRE - L’ école ne peut se substituer à la famille, selon la ministre Kandia Camara


CÔTE D'IVOIRE - L’ école ne peut se substituer à la famille, selon la ministre Kandia Camara
La ministre ivoirienne de l’éducation nationale, Kandia Camara a exhorté, jeudi, à Abidjan, les parents à exercer de façon responsable l’éducation des enfants, car « l’école ne peut se substituer à la famille ».
« L’éducation commence très tôt. Il faut l’exercer de façon responsable », a soutenu Kandia Camara, à la 3ème édition de la tribune dénommée « Les rendez-vous de la famille » à l’initiative du ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l`Enfant autour du sujet des responsabilités des familles pour la réussite pour un système éducatif de qualité.

La ministre de l’éducation nationale a également invité les parents à suivre le cursus scolaire de leurs enfants.

« Nous comptons survous pour suivre le cursus scolaire de vos enfants. Vous avez le droit d’exiger une école de qualité », a poursuivi Mme Camara qui , face aux nombreux parents d’élèves a souligné que son leitmotiv est de permettre à l’école ivoirienne « de reprendre sa place de locomotive dans la sous région ».

Revenant sur l’instauration des cours le mercredi, objet de divergence et de polémique depuis quelques jours, la ministre de l’éducation nationale, a expliqué qu’elle a pour but de poursuivre « l’amélioration de la qualité de la formation de nos enfants ».

« Les cours de mercredi se faisaient de façon illégale sans l’autorisation de l’Etat .Cette décision est favorablement accueillie par la très grande majorité des familles », a-t-elle par ailleurs argumenté.

Selon Euphrasie Kouassi Yao, ministre de la promotion de la femme, de la famille et de la protection de l’enfant « la consolidation de l’unité familiale pourle bonheur de l’enfant, l’accompagnement du système éducatif », sont entre autres quelques responsabilités de la famille dans la société.

« Noussommes disposés à jouer notre partition pour la sensibiliser les familles à assumer leurs responsabilités d’éducateur et d’encadreur de leurs enfants », a pour sa part rassuré Nanan Depo Didace, vice président de la chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, représentant de la commission nationale de la famille (CNF).

« Les rendez-vous de la famille » est un cadre de dialogue permanent entre legouvernement et les familles.

APA
Vendredi 23 Septembre 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 560 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 447 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2368 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2430 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4741 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 874 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire