Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - Incitation à la haine, à la discrimination tribale, religieuse et scolaire : l’imam Touré encourt 10 ans de prison (Procureur)


Convoqué à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) le mercredi 4 juillet dernier, puis déféré le lundi suivant au Parquet, l’imam Aguib Touré, de la Mosquée Al-Houda Wa Salam du quartier Pailler dans la commune d’Adjamé, encourt 10 ans de prison pour propos incitant à la haine, à la discrimination tribale, religieuse et scolaire, a annoncé ce vendredi 13 juillet 2018, le procureur de la République, Richard Adou, au cours d’un point de presse à son cabinet.

‘’L’affaire est au niveau du juge d’instruction. Les investigations se poursuivent. C’est après délibération du juge d’instruction qu’il sera soit libéré ou conduit devant le parquet. Il encourt 10 ans de prison’’, a affirmé le procureur Richard Adou. Il s’est voulu formel : ‘’Les poursuites entamées contre l’imam Touré ne sont pas faites contre une communauté ni une religion, mais contre un individu ayant tenu des propos contre la loi’’. Il ne s’agit encore moins de ‘’museler un guide religieux ou de l’empêcher de jouer son rôle d’éveil de consciences de ses membres’’.

Selon le Procureur de la République, il est reproché à l’imam Aguib Touré, des propos ‘’incitant à la haine, à la discrimination tribale, religieuse et scolaire’’. Ce qui est un délit puni par les articles 169 et 200 du code pénal et les articles 3, 6, 8 et 10 de la loi numéro 2015-5 493 du 7 juillet 2015 portant répression du terrorisme, a précisé le procureur de la République, Richard Adou.

Pour rappel, l’imam Aguib Touré, au cours d’un prêche, a interdit les fidèles musulmans à inscrire leurs enfants dans des écoles chrétiennes. Car cela les détournerait de l’islam que l’imam présente comme la seule et véritable religion. Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’imam avait fustigé le régime du président Ouattara qu’il accuse d’avoir augmenté les frais du pèlerinage à la Mecque, alors qu’aucun de ses prédécesseurs n’avait osé le faire. L’imam Aguib Touré a mis en garde le régime d’Abidjan contre une fatwa d’Allah, eu égard à son ‘’mépris pour les plus pauvres’’.

"L’imam Aguib Touré a été arrêté le 3 juillet dernier après un séjour dans les locaux des renseignements généraux, il a été présenté le 9 juillet à un juge qui l’a formellement inculpé pour terrorisme, attentat à la sureté, incitation à la révolte" avait expliqué vendredi à la presse, Me Souleyamane Diallo l’avocat de l’imam incarcéré.

abidjan.net
Samedi 14 Juillet 2018
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2105 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1523 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire