Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

CÔTE D'IVOIRE - Daniel Kablan Duncan : ‘’les partis au pouvoir doivent gérer le pouvoir et l’opposition doit s’opposer’’


Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a indiqué mardi lors d’une conférence de presse à Abidjan, que l’opposition n’avait pas été consultée avant la formation du nouveau gouvernement de 36 personnalités estimant que ‘’les partis au pouvoir doivent gérer le pouvoir et l’opposition doit s’opposer’’.

Répondant aux questions des journalistes sur la nomenclature du nouveau gouvernement, M. Duncan a dit n'avoir pas consulté l'opposition avant la formation de son équipe pour des raisons bien simples.

‘'(…) non, les partis au pouvoir doivent gérer le pouvoir et l'opposition doit s'opposer, pour l'heure actuelle, c'est comme ça que nous voyons les choses. Chacun doit jouer son rôle et comme vous le savez, le président de la République a travaillé beaucoup en faveur de l'opposition pour qu'elle ait un statut et voire même le statut du chef d'opposition …'', a-t-il expliqué.

Selon Daniel Kablan Duncan, les cinq grands axes retenus dans le programme du président de la République concernent ‘'le renforcement des institutions premier chantier pour la gouvernance et la paix, le 2ème chantier qui est très important pour la Côte d'Ivoire c'est la transformation de l'économie, le 3ème chantier c'est l'amélioration des conditions de vie des Ivoiriens, le 4ème c'est l'amélioration du positionnement des femmes et des jeunes et enfin le 5ème chantier c'est l'Ivoirien nouveau''.

‘'C'est pour ça que nous devrons aller très vite au niveau donc du travail gouvernemental faire en sorte que sur le terrain, les choses s'améliorent rapidement (…)'' a-t-il justifié, soulignant qu'il faut ‘'faire en sorte que nous réalisons rapidement les engagements qu'il a pris devant la nation ivoirienne pour que ce pays soit émergent d'ici 2020 ‘' a conclu le Premier ministre Duncan.

Le 28 octobre 2015, après la proclamation des résultats de l'élection présidentielle, le Président Alassane Ouattara avait indiqué qu'il ‘'ne croit plus du tout en ces gouvernements d'union''. ‘'Je suis un libéral et qu'est-ce que j'aurais à faire avec des gens du FPI qui sont socialo-marxistes?'', avait-t-il interrogé.

Il n'est pas, donc, pas étonnant que l'opposition ne soit pas représentée dans cette nouvelle équipe à forte coloration RDR-PDCI avec quatre ou cinq portefeuilles pour les trois partis de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

‘'Nous n'avons pas été consultés. Même le patron (ndlr : Affi N'guessan) n'a pas été approché'', a confirmé un ancien ministre, proche du Président du FPI. Ainsi, donc, c'est un gouvernement sans l'opposition que Ouattara a servi, conformément à sa vision. Le nouveau gouvernement enregistre 4 sortants et l'entré de 7 personnalités dont 4 femmes. Le nombre de femmes dans le gouvernement passe de 5 à 9 ce qui représente le quart de l'équipe gouvernementale.

APA
Mercredi 13 Janvier 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2244 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2327 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4374 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire