Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - Crise au Mfa/ La justice a tranché : Anzoumana Moutayé a perdu le procès

La crise qui secoue le Mouvement des forces d’avenir (MFA) depuis le mois d’août 2017 a pris fin ce mercredi 14 mars 2018. La justice a rendu son verdict en faveur de la direction intérimaire face à Anzoumana Moutayé dans l’affaire qui opposait les deux camps.


Azoumana Moutayé n’est plus le président du Mouvement des forces d’avenir (Mfa). Il ne devrait plus se prévaloir de ce titre et personne ne devrait non plus l’appeler ainsi à compter de ce mercredi 14 mars 2018. Ainsi en a décidé la justice ivoirienne qui a rendu ce 14 mars le verdict relatif aux différentes plaintes déposée par Anzoumana Moutayé lui-même, contre la direction intérimaire. Rappelons que le bureau politique du Mfa réuni à la majorité de ses membres le 26 août 2017 a suspendu Anzoumana Moutayé de ses fonctions de président. En retour, celui-ci a porté deux plaintes successives le 6 septembre suivant, pour ’’interdiction d’activités’’ puis ’’voix de faits contre Ouattara Siaka’’. Et une troisième plainte pour ’’annulation du bureau politique’’ qui l’a suspendu de ses fonctions. Ce sont ces plaintes qui ont été rejetées en bloc par la justice ivoirienne ce mercredi 14 mars en des termes clairs comme l’indique l’attestation de plumitif n° 14 du 16/03/2018 qui tranche : ’’Le jugement N° 183 CIV 1 FB du 14/03/2018, RG : 7116/2017 dont le dispositif est ainsi libellé : Statuant publiquement contradictoirement en matière civile et en premier ressort : Déclare Moutayé Anzoumana et le Mouvement des forces d’avenir dit Mfa recevable en leur action ; Les y dit cependant mal fondés ; Les en déboute ; les condamne aux dépens./. En foi de quoi, la présente attestation est délivrée...’’ En d’autres termes, le bureau politique qui l’a suspendu de ses fonctions demeure valable, tout comme les décisions prises lors de cette rencontre. En effet, depuis que Moutayé a esté en justice, le procès relatif à ces affaires évoluait de report en report. Après un premier report le 14 septembre 2017, un deuxième en fin décembre 2017, un troisième le 14 janvier 2018, un quatrième report le 31 janvier, un cinquième le 14 février dernier, le procès de ce mercredi 14 mars a marqué la fin de la série des reports. Par ce verdict également, la justice ivoirienne vient de débouter l’ex-président du parti. Rappelons que le dénouement de ce 14 mars est venu délivrer tous les militants du Mfa et épargner à la Côte d’Ivoire une crise qui aurait certainement causé des dégâts. Interrogé à ce sujet, le secrétaire général du parti le professeur Djaha Konan a exprimé sa satisfaction, mais est allé plus loin pour dire: « Nous pensons que Moutayé n’a plus le droit de siéger au comité de haut niveau. Nous appelons vivement les responsables de cette structure du Rhdp de mettre fin à sa participation aux réunions de cette instance. Parce qu’il ne saurait représenter le parti et recommandons son remplacement immédiat par une autre personnalité du parti. Les militants des deux camps ont commencé depuis le mercredi à manifester leur joie d’être ensemble avec la nouvelle direction. Le parti est devenu donc une seule entité. Nous en profitons pour dire un grand merci au Président de la République Alassane Ouattara qui n’a jamais ménagé ses efforts pour la consolidation de l’union au sein du Rhdp. Et pour sa salvatrice initiative de la mise en place du parti unifié. Nous disons également merci à la grande chancelière le professeur Henriette Dagri Diabaté pour ses inlassables efforts en faveur du l’union des Houphouétistes. Nous n’oublions pas tous les dirigeants du Rhdp qui ont toujours souhaité voir un Mfa uni et indivisible », s’est réjouit Djaha Konan. La direction intérimaire du Mfa s’attelle à présent aux préparatifs de son congrès extraordinaire qui permettra d’élire un nouveau président en remplacement d’Anzoumana Moutayé, conformément aux dispositions des textes du parti.

Parti Politique
Source : abidjan.net
Samedi 17 Mars 2018
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Juillet 2020 - 20:07 La Turquie a-t-elle colonisé la Libye?

Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2370 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3090 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2048 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5159 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 44010 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3426 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5600 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires