Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - Charles Blé Goudé : "La réconciliation est un échec"

TV5MONDE a interviewé Charles Blé Goudé, ex-ministre ivoirien et ex-chef des Jeunes patriotes. Dans un entretien mené par Dominique Tchimbakala à La Haye aux Pays-Bas le 4 juillet dernier, Charles Blé Goudé revient sur son acquittement, sa relation avec Laurent Gbgabo, et l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire prévue en 2020, entre autres. Entretien et retour sur la carrière de l’ancien ministre ivoirien de la Jeunesse.


CÔTE D'IVOIRE - Charles Blé Goudé : "La réconciliation est un échec"
Il est acquitté, mais il n'est pas totalement libre. Il ne doit pas aborder certains sujets, mais il parle beaucoup. Charles Blé Goudé est dans un entre-deux. Il y a six mois, le 15 janvier 2019, l'ancien leader des Jeunes patriotes - tout comme son mentor Laurent Gbagbo - est acquitté par la Cour pénale internationale, à l'issue de trois ans de procès pour crimes contre l'humanité.

Six mois plus tard, Blé Goudé est toujours aux Pays-Bas, non loin de la prison de Scheveningen où il a été incarcéré durant cinq années. Arrêté en janvier 2013 au Ghana, il avait été transféré en mars 2014 devant la CPI. C'est dans la capitale hollandaise, à La Haye, que TV5MONDE a rencontré l'ex-ministre ivoirien, le 4 juillet 2019.

"Je suis content d’être libre"

Charles Blé Goudé attend un éventuel appel du procureur remettant en cause son acquittement. Une "liberté" sous condition. Il ne doit notamment pas s'exprimer sur la crise qui a suivi la présidentielle de 2010 en Côte d'Ivoire.

Pas un mot non plus sur la décennie 2000, lorsqu'il était à la tête des Jeunes patriotes, les partisans les plus musclés du président Laurent Gbagbo. Dans un long entretien accordé en juin 2019 à l'hebdomadaire Jeune Afrique, il confessait juste quelques "regrets" pour des déclarations qui ont "traumatisé", estimant que "on ne peut jamais faire l'unanimité".

On ne saura donc rien aujourd'hui du regard qu'il porte sur ces années où il était surnommé "général de la rue" ou "général de la jeunesse". Ces années où, en tribun hors pair, il savait mobiliser les foules comme ce 6 novembre 2004 lorsque, après que la France eut pilonné et anéanti l'aviation ivoirienne en représailles à la mort de neuf soldats français dans le bombardement de Bouake, il lance un appel à la population.

Le 4 juillet dernier, Charles Blé Goudé assure à TV5MONDE être "content d’être libre". "Je suis acquitté, […] et comme tout être humain, j’aimerais être parmi les miens." Charles Blé Goudé assure avoir "toujours gardé [sa] liberté de penser".

Guillaume Soro, un "acteur majeur" de la vie politique

C'est au sein de la puissante Fesci que Charles Blé Goudé s'est lancé en politique au début des années 90. La Fédération estudiantine et scolaire en Côte d'Ivoire, où il côtoie celui qui deviendra plus tard son rival, Guillaume Soro, futur Premier ministre et futur président de l'Assemblée nationale. Soro et Blé Goudé seront très proches avant que l'histoire de la Côte d'Ivoire des années 2000 ne les sépare.

« Aimeriez-vous voir Guillaume Soro rejoindre l’opposition pour porter un projet politique au service de la Côte d’Ivoire ? », demande pour TV5MONDE Dominique Tchimbakala à Charles Blé Goudé. « Il est déjà dans l’opposition, répond l’ex-chef des Jeunes patriotes qui qualifie Guillaume Soro d'"acteur majeur de la vie politique en Côte d’Ivoire".

"Ce n’est pas mon souhait qui fait de lui un opposant. Dès l’instant où ses vues […] ne concordent plus avec les vues du parti au pouvoir, et qu’il formule publiquement des critiques à l’encontre de la manière dont le pouvoir gère le pays, Guillaume Soro est déjà dans l’opposition", assure Charles Blé Goudé.
Lire la suite
Lundi 8 Juillet 2019
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2019 | 1652 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1430 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2308 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1629 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire