Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

CÔTE D'IVOIRE - « Cette Constitution constitue l’un des plus grands monuments de cette injustice à laquelle le Régime actuel nous soumet ces dernières années. »


Avec la nouvelle Constitution qui vient d’être adoptée à la ‘’majorité écrasante’’, le Chef de l’Etat devrait nommer dans les semaines à venir un Vice-Président, en attendant l’élection présidentielle de 2020, où le prochain Vice-Président sera choisi par suffrage direct au même titre que le Président de la République.
Si l’identité de cette future personnalité reste encore une énigme pour le Peuple, néanmoins l’on sait d’ores et déjà le groupement politique auquel il appartient. Cela ne fait aucun doute, le Président nommera à la Vice-Présidence de la République un membre influent du RHDP ou, plus précisément, un cadre du PDCI.
Ce tandem RDR-PDCI au pyramidion de l’Etat va servir de test pour mieux préparer l’élection présidentielle-couplée de 2020, où l’on sait déjà que la consigne de vote à l’intention des militants du RHDP sera de les pousser à porter leurs voix sur les deux candidats (Président et Vice-Président) que le RHDP va présenter le moment venu.
Peuples de Côte d’Ivoire ! Vous avez été contraints le 30 Octobre dernier, du moins pour ceux qui ont voté, à remettre entre les mains d’un seul camp, les clefs du Pouvoir exécutif que vous avez confié à un seul groupe d’hommes.
En effet, avec l’adoption de la 3ème République, le RHDP va imposer à la Côte d’Ivoire entière les termes d’une gestion clanique et permutative de ses membres au plus haut sommet de l’Etat. L’on sort maintenant du cadre restreint d’une alliance au sein d’un groupement politique pour la légitimer, désormais, au niveau national.
Pourtant, nous dit-on, la nouvelle Constitution, va prévenir les conflits, consolider la paix et l’unité nationale pour faire de la Côte d’Ivoire un pays doublement émergent et prospère.
Cependant, rien qu’en la soupçonnant d’être trop un acte formel pour légitimer de petites combines politiciennes, elle est bien partie pour manquer totalement à la fonction et au destin que lui assignent ses ‘’pères fondateurs’’.
C’est comme tenter de sauver la vie d’un jeune garçon sur le point de se faire renverser par un petit vélo, pour ensuite le pousser, soi-même, sous les roues meurtrières d’un grumier…
Pour illustrer. L’ancienne Constitution (le petit vélo), méritait, certes, en certains points d’être amendée au vu de tout ce que nous avons traversé par le passé, ou même aurions-nous pu ‘’sauter’’ dans une 3ème République, seulement en prenant la mesure de l’assentiment des populations, largement sensibilisées sur un éventuel processus référendaire, en se donnant un temps acceptable pour expliquer à l’ensemble des Concitoyens le contenu des différents textes à adopter, de sorte à obtenir plus de clarté et un consensus national irréprochable.
La nouvelle Constitution (le grumier) hâtivement adoptée avec un taux de participation de 42 %, est un piège dont les tenailles entrouvertes risquent de faire encore plus de dégâts que ceux connus dans le passé, et qu’on prétend vouloir éviter aujourd’hui à la Côte d’Ivoire (le jeune garçon).
Il paraît évident que cette Constitution ‘’arrangée’’ et subtilement imposée à l’ensemble des Ivoiriens par la volonté de ses ‘’pères fondateurs’’, constitue l’un des plus grands monuments de cette injustice à laquelle le Régime actuel nous soumet ces dernières années.Elle insère dans un corps social et politique déjà éprouvé, des motifs supplémentaires de discrimination dont les signes extérieurs donnent des verdicts douloureux et pénibles en ce qui concerne l’avenir d’un pays en quête de stabilité après plus d’une décennie de crise.
La 3ème République donc serait en quelque sorte un bateau où les seuls et uniques capitaines à bord viendraient du RHDP. Dans une telle configuration, et cela donne froid dans le dos, nous sommes partis pour au moins 20 ans de réclusion et d’asphyxie dans un système politique aux mailles très serrées, carrément à l’avantage des cadres du RHDP.
Alors, qu’adviendra-t-il du FPI ou des autres formations politiques, qui sont aussi des voies idéologiques en lesquelles une grande part d’Ivoiriens se reconnaissent ?
Face à une telle situation, quelle Opposition ? Alors qu’elle est constamment balbutiante et tiraillée ! La situation est urgente et, urgent également sont les problèmes qu’elle occasionne.
Au lieu de se laisser happer dans des conflits de leadership inutiles, à n’en point finir, qui les placent en net recul par rapport à ce que les militants attendent d’eux, les cadres de l’Opposition devraient plutôt répondre à l’appel de leurs militants qui est celui d’une entente et d’une union retrouvées autour des valeurs communes afin de faire face à cette grande injustice qui se prépare dans notre pays.


Hermann Guikan
Samedi 5 Novembre 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 922 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2208 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2007 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Côte d’Ivoire : le FMI accorde un prêt de 136,5 millions de dollars Le Fonds monétaire international a annoncé vend… https://t.co/EBLXOrjbCM

Facebook

Partager ce site