Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









CÔTE D'IVOIRE - CEI - Un militant du PDCI au ministre Sidi Touré : "Vous avez décidé de choisir le bras de fer plutôt que l'apaisement"


CÔTE D'IVOIRE - CEI - Un militant du PDCI au ministre Sidi Touré : "Vous avez décidé de choisir le bras de fer plutôt que l'apaisement"
Lettre Ouverte à monsieur Sidi Tiémoko TOURE, Ministre de la Communication et des Médias,
Porte-parole du Gouvernement.

Abidjan, le jeudi 16 juillet 2020
10h05
Par JYEE

Objet : Votre communiqué suite au verdict de la CADHP

Monsieur le Ministre,

Après avoir pris connaissance du communiqué qui a été prononcé par vous-même hier, mercredi 15 juillet 2020, suite au verdict de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP), dans l’affaire SUY BI GOHORE Emile et autres contre la République de Côte d’Ivoire, nous venons par la présente, nous adresser au gouvernement de Côte d'Ivoire dont vous êtes le Porte-parole.

Monsieur le Ministre,

L'interprétation, très partisane, que vous avez faite de l'arrêt rendu par la Cour nous montre clairement que vous avez décidé de choisir le bras de fer plutôt que l'apaisement, dans ce cheminement commun que nous devons avoir, vers les échéances électorales présidentielles.

Vous jouez avec les braises incandescentes et cela est purement et simplement irresponsable de la part de si hautes personnalités de notre pays.

Monsieur le Ministre,

Vous avez volontairement omis de dire que la CADHP a ordonné à l'État de Côte d'Ivoire de prendre les mesures nécessaires pour garantir que de nouvelles élections soient organisées au niveau des CEI locales et cela, dans un delai de 3 mois.

Vous avez également volontairement omis de dire que la Cour a ordonné à la Côte d'Ivoire de revoir le processus de nomination des representants des partis d'opposition et de la Société Civile au sein de la CEI, en leur confiant entièrement cette tâche, et cela dans un delai de 3 mois.

Nous invitons tous vos juristes à nous démontrer le contraire de ce que nous disons.

Tous les medias étrangers sont unanimes quant au verdict de la CADHP en faveur de l'opposition ivoirienne pour une réforme de cette CEI, à l'image de ce que nous voyons et entendons sur France24, RFI, etc..depuis 24h.

Seule la RTI nationale, n'ayant pas d'autres choix malheureusement, vous suit dans votre croisade insensée...

Monsieur le Ministre,

Vanité des vanités tout est vanité...

Les événements douloureux que nous vivons devraient nous amener tous à reconsiderer nos acquis. Emplissons nous d'humilité. Que celui qui a de l'orgueil et de la pretention dans le coeur redescende de son piédestal et s'humilie...

Vous, les gouvernants, avez une très grande part de responsabilité dans ce qui se passera dans ce pays pendant les échéances electorales.
Que Dieu nous donne la sagesse et l'humilité afin de faciliter notre passage terrestre.

Veuillez agréer, monsieur le Ministre, nos salutations distinguées.

Jean-Yves ESSO ESSIS
Membre du BP du PDCI-RDA
President des Cadres Dynamiques du PDCI


Jeudi 16 Juillet 2020
La Dépêche d'Abidjan



Politique
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/12/2020 | 80 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 22/11/2020 | 152 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 16/11/2020 | 187 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 29/10/2020 | 1713 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 04/10/2020 | 318 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 04/09/2020 | 196 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 04/09/2020 | 303 vues
00000  (0 vote)