Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

CÔTE D'IVOIRE - Baisse de 50% du chiffre d’affaires du restaurant Le Capitol, à Gagnoa, une semaine après le départ de l’ONUCI (REPORTAGE)


CÔTE D'IVOIRE - Baisse de 50% du chiffre d’affaires du restaurant Le Capitol, à Gagnoa, une semaine après le départ de l’ONUCI (REPORTAGE)
Le restaurant Le Capitol, l’un des plus prisés de Gagnoa (centre-ouest ivoirien), enregistre une baisse de 50% de son chiffre d’affaires, qui est passé de 100.000 à 50.000 FCFA selon son gérant, un peu plus d’une semaine après le départ des clients onusiens, en fin de mission en Côte d’Ivoire.

La patronne de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (Onuci), Aichatou Mindaoudou, a annoncé la fermeture de tous les bureaux terrain le 15 février et le départ de la majorité du personnel en uniforme, dans le cadre du retrait définitif de la mission de la Côte d’Ivoire.

Habitué toutes les deux semaines à recevoir des Casques bleus dans ce restaurant peint en rose-rouge, le gérant des lieux et frère cadet de la propriétaire, Roland Azaud, dit avoir été surpris par leur départ de la ville, début février.

"L’information de leur départ n’est pas passée, c’est le co-gérant qui me l’a dit", affirme Roland, la trentaine, les mains croisées sur une table.

Avec une recette estimée à plus de 100.000 Fcfa les week-ends, le chiffre d’affaires a baissé à 50.000 ou 60.000 depuis le départ des 25 à 30% des clients, qui affectionnaient le cadre "enchanteur et discret" de l’espace, dit-il.

Le Capitol est situé en bordure de route, au quartier résidentiel Sogehia. Des drapeaux de cinq pays dont la Côte d’ivoire, les Etats-Unis et la France, où réside la propriétaire, ont été plantés autour d’une partie de la clôture du restaurant, connu pour ses plats africains et français.

Par groupe de cinq ou dix, ils venaient pour consommer du poisson ou du poulet braisé, accompagné de frites de pommes de terre, pour une addition de 10.000 à 15.000 Fcfa, se souvient-il, un sourire aux lèvres.

"Ici, le plat de poulet coûte 5.000 Fcfa et celui du poisson entre 2.500 et 3.000 Fcfa", énumère Roland.

Le bar de cet espace était aussi prisé de ces soldats qui y consommaient de la bière (1.000 Fcfa l’unité) ou la liqueur (25.000 Fcfa la bouteille).

"Ils s’asseyaient ici", indique Roland, montrant du doigt, les chaises en bois, assorties aux couleurs du restaurant, sous un préau à l’entrée, entouré d’un jardin.

Il garde encore en souvenir, les relations de fraternité qu’il entretenait avec eux, lorsqu’ils venaient au Capitol.

Les Casques bleus n’hésitaient pas à laisser souvent des pourboires, raconte-t-il.

"L’ONUCI nous a sauvé"

Au centre d’animation et de formation pédagogique (Cafop) de Gagnoa, ces soldats partent en laissant "un trou" dans le cœur des élèves-stagiaires.

"Si l’ONUCI n’était pas là, le Cafop aurait fermé", affirme le directeur du Centre Kaké Bada.

Ces forces des Nations unies ont ravitaillé de 2012 à 2016 le centre en eau potable.

La ville de Gagnoa étant confrontée à un crucial problème d’eau. Chaque soir, le camion-citerne de l’opération alimentait le centre et ses élèves-stagiaires, jusqu’à la construction fin 2016 du château d’eau de l’établissement.

Ce camion, parti en fumée, lors d’incendie de la Compagnie industrielle de bois (CIB), en 2016, avait également servi pour éteindre les flammes lors du sinistre.

"Parfaite collaboration" avec l’Armée

Gagnoa, dotée d’une caserne de pompiers qui n’est pas encore fonctionnelle, les Casques bleus ont été sollicités pour des incendies dans la ville, notamment celui du grand-marché.

La collaboration a été "franche" avec les forces de sécurité, "ils étaient bien", se réjouit un responsable.

Alerte Info
Mercredi 15 Février 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1231 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2214 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2017 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 968 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


J'aime une vidéo @YouTube : "Tutoriel Wordpress - 29 - Les images d'en-tête" à l'adresse https://t.co/IbiHHlv0Nk.

Facebook

Partager ce site