Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

CÔTE D'IVOIRE - "Affaires Affi reçoit 400 millions" par an du gouvernement: " L’information est mensongère, puérile et ridicule", selon le FPI


Accusé par M. Aboudrahamane Sangaré de percevoir chaque année la somme de 400 millions de francs FCFA du pouvoir en place. Le président du Front Populaire Ivoirien (FPI) à travers son Secrétariat Général Adjoint chargé de la Communication et du Marketing Politique a tenue à faire une mise au point dont fratmat.info a eu copie.
Mise au point du FPI
Certains journaux relaient des propos du vice-président du FPI, Aboudrahamane Sangaré, selon lesquels l'Honorable Pascal Affi N'Guessan, Président du FPI, recevrait chaque année la somme de 400 millions de francs FCFA du pouvoir.
Faut-il en rire ou en pleurer, tant cette information mensongère est tout à la fois puérile et ridicule.
L'année dernière, M. Koffi Koffi Lazare, un proche de M. Sangaré, disait détenir des informations fiables selon lesquelles le Président du FPI figurait au nombre des témoins à charge contre le Président Gbagbo Laurent. Il affirmait même que le Président Affi était le témoin P 238 de la procureure de la CPI. Cette grossière accusation s'est avérée fausse.
De même, il y a peu, le Président Affi avait une fois encore été accusé d'avoir fait emprisonner certains militants du FPI au nombre desquels M. Assoa Adou. Pourtant, lors du procès de ce dernier, le 13 juillet 2017, il est apparu qu'il était jugé aux côtés de sept autres coaccusés pour complot contre l'autorité de l'Etat, détention illégale d'armes à feux, organisation de bandes armées et complicité d'attentat, suite à une dénonciation de M. Metch Metchro. Tous étaient poursuivis pour des faits postérieurs à la crise de 2010-2011. Une fois de plus, l'un des mensonges savamment distillés par les partisans de M. Sangaré a été mis à nu.
Aujourd'hui encore, M. Sangaré qui refuse la main tendue du Président du FPI en vue de la réconciliation interne souhaitée par le Président Gbagbo et de nombreux militants du FPI revient à la charge en montant de toute pièce une affaire selon laquelle le Président Affi recevrait chaque année 400 millions FCFA du régime de M. Ouattara.
Le FPI, encore moins son Président, M. Affi N'Guessan, intuitu personae, n'ont jamais reçu chaque année au titre de la contribution de l'Etat au fonctionnement des partis politiques les sommes évoquées par M. Sangaré. Cela n'est pourtant pas le cas de M. Sangaré qui, lui, perçoit depuis 2013 le paiement régulier de sa rente viagère, alors que certains de ses camarades ont toujours leurs comptes gelés.
Nous pouvons comprendre que, pour des raisons qui lui sont propres, M. Sangaré trouve avantage à demeurer dans la belligérance et à refuser de s'inscrire dans une logique de réconciliation interne, mais pas qu'il utilise le mensonge, le dénigrement, l'intoxication et les accusations non fondées contre M. Affi N'Guessan comme instrument politique pour tenter de s'attirer la sympathie des militants du FPI et de manière générale des pro Gbagbo.
Cette façon abjecte de faire n'est en rien différente des méthodes utilisées notamment par Mme Fatou Bensouda, procureure de la CPI, contre le Président Gbagbo et le Ministre Charles Blé Goudé.
Nous exhortons, une fois de plus, M. Sangaré, compte tenu des hautes fonctions qu'il a eu à occuper au sein des institutions ivoiriennes, à faire preuve de maturité et de responsabilité politique et à se départir de cette propension au mensonge et à l'intoxication qu'il adopte depuis un certain temps.
Les populations ivoiriennes comptent sur le FPI comme une alternative crédible au régime en place, il nous faut en conséquence faire preuve de dépassement, d'intelligence et de tolérance pour mériter de cette confiance.
Sangaré et tous ceux qui utilisent ses méthodes devraient, en conséquence, diriger leurs fusils et attaques contre l'adversaire politique commun qu'est le RHDP et non contre M. Affi N'Guessan qui les invite plutôt à l'union et à la réconciliation, dans la droite ligne du asseyez-nous et discutons. C'est ainsi que tous, nous arriverons très prochainement à organiser un congrès unitaire où ils pourraient prendre toute leur place pour faire le bilan de la gestion du Président Affi et, en tant que de besoin, régler tous les différends et autres contradictions internes qui divisent le parti en vue de trouver des solutions consensuelles et pérennes.
Le Secrétariat Général Adjoint chargé de la Communication et du Marketing Politique.

Source : fratmat.info
Samedi 12 Août 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2208 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2008 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


DU VIVRE ENSEMBLE POLITIQUE AU GHANA ET EN CÔTE D'IVOIRE Vous avez certainement vu ces images de l’actuel chef de l… https://t.co/bZMa15xe94

Facebook

Partager ce site