Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - AFFAIRE DIDIER DROGBA - A CEUX QUI VOUDRAIENT NOUS FAIRE TAIRE

Les gens veulent apparemment nous empêcher de parler mais ils vont devoir s'habituer à nous voir dénoncer cette attitude de complaisance ostensible d'un homme qui a dit lui-même que sa voix compte, dans un livre qu'il a publié.


Nous lisons que le gars ne fait pas de politique. Ah bon ! Mais tout montre pourtant qu'il fait bien de la politique, au moins pour rendre service au régime Ouattara.
Nous lisons que le gars ne fait pas de politique. Ah bon ! Mais tout montre pourtant qu'il fait bien de la politique, au moins pour rendre service au régime Ouattara.
Quand nous parlons de Didier Drogba, c'est toujours par rapport à notre pays qui souffre du fait d'un tyran qu'il donne en tout cas l'impression de soutenir, un tyran qui a tué beaucoup des nôtres, contraint beaucoup d'autres à l'exil, mis au chômage beaucoup d'autres encore, qui a divisé le pays et tient tout le monde en laisse, par une terreur qui s'exprime sous toutes les formes, physique , psychologique, etc . Didier Drogba a une posture très critiquable.

Et puis, nous lisons que le gars ne fait pas de politique. Ah bon ! Mais tout montre pourtant qu'il fait bien de la politique, au moins pour rendre service au régime Ouattara. Par exemple, quand il a appelé à aller à des élections alors que l'opposition avait posé des revendications précises. " Election, c'est pas gnaga ", avait-il dit. Est-ce son rôle d'appeler les gens à aller à des élections ? Est-ce le rôle d'un footballeur puisque certains nous disent qu'il n'est qu'un simple footballeur ? Et où s'arrêterait ce rôle ?

Au début, il avait donné sa caution à une stratégie de communication du régime Ouattara qui voulait faire croire à une logique de réconciliation en créant la Commission Dialogue Vérité et Réconcilation ( CDVR ). Didier Drogba a été un membre de la CDVR. Et on pourrait donc logiquement se dire que c'est parce qu'il voulait voir les ivoiriens se réconcilier.

Didier Drogba n'est pas un homme politique, disent-ils, mais c'est tout ce que nous lui souhaitons, qu'il ne soit pas un homme politique, en tout cas qu'il ne choisisse pas un camp contre un autre. Alors , certains répondent que du temps de Gbagbo, Didier Drogba s'affichait bien avec le régime, comme s'ils voulaient nous dire que Gbagbo et Ouattara, c'est la même chose !

Des ivoiriens étaient-ils dans des camps de réfugiés à l’étranger au temps de Gbagbo ?

Y avait-il des prisonniers politiques qui croupissaient dans des prisons pendant des années sans jugement ?

Au temps de Gbagbo, les comptes de ses adversaires étaient-ils gelés ? Etc.

NON, Gbagbo était dans une logique de réconciliation que personne ne peut nier, sauf à être de mauvaise foi, et Didier Drogba avait bien voulu apporter son grain de sel en proposant de jouer un match de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire à Bouaké. Ce que le président Gbagbo avait accepté sans problème.

Tout ce que nous lui demandons donc aujourd'hui, c'est de prendre des initiatives, comme par le passé ou, s'il ne se sent pas le courage de le faire, qu'il se fasse au moins discret avec les bourreaux de la démocratie en Côte d'Ivoire. Sinon, nous nous réserverons toujours le droit de faire parler ces images muettes.

Alexis Gbagno
Dimanche 3 Décembre 2017
La Dépêche d'Abidjan



Opinion
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche D'Abidjan | 04/05/2011 | 2295 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire