Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








CÔTE D'IVOIRE - À AFFI N'GUESSAN


CÔTE D'IVOIRE - À AFFI N'GUESSAN
Affi...

La seule fois où Laurent Gbagbo a tergiversé en politique c'est lorsque des rebelles hyper parrainés par la communauté internationale ont attaqué son pays. Poussé à partager son pouvoir avec la rébellion, contraint à organiser des élections sans le desarmement, le réprouvé de Scheveningen paye aujourd'hui le lourd tribut pour avoir espéré gouverner autrement un état du pré-carré français.
Durant le parcours politique de cet homme, parcours qui continu, il est resté fidèle a ses idéaux. Le dialogue politique, le compromis sans compromission, la conquête pacifique du pouvoir par des moyens légaux et démocratiques, une opposition ferme, responsable face aux pouvoirs d'alors. Il en a bavé et continu d'en baver.
Jamais il ne s'est déculotté, jamais il n'a cru qu'il fallait donné une autre image de lui et de sa politique. Si en son temps, Laurent Gbagbo n'avait pas choisi le bloc occidental au plus fort de la guerre froide, je crois qu'il serait encore au pouvoir. Mais il a aussi cru au modèle de démocratie occidentale donc mondial et il n'est pas à blâmer pour cela. Pour lui la place d'un opposant c'est sur un banc à l'Assemblée Nationale où à la rencontre de son peuple et non dans une prison. Comment peut-on être aussi cynique à ressortir des grossièretés comme : "le camp Gbagbo". En occultant que ce monsieur était à la tête d'un pays lâchement attaqué par des désoeuvrés sans niveau éducatif et intellectuel. Des bidasses et étudiants au parcours inachevé qui roulent carrosses aujourd'hui et achètent des résidences pharaoniques dans la sous-région.
C'est avec ces personnes sans foi ni loi, vivant de manière permanente dans le déni, le reniement de leurs origines, le manque de probité, la misère intellectuelle et morale, qu'un soi-disant disciple de Gbagbo est allé se frotter dans une sélection... oup's désolé...dans une élection à sens unique...
Le calice ayant été bu jusqu'à la lie et maintenant on fait quoi?!
M. Affi si vous persistez dans vos erreurs, je vous donne en mille le prochain schéma, à vous et aux ivoiriens:
1- Alassane Ouattara a déjà annoncé une modification de la constitution, pour dit-il " la débarrasser des articles confligenes." Dans les articles "confligenes", il y a ceux qui définissent les conditions d'éligibilité mais aussi ceux qui limitent le mandat présidentiel. Je vous le dis en vérité ils seront tous à modifier pour le bonheur de Ouattara, de ses amis occidentaux et de son clan.
2- Vous irez aux législatives, toujours dans la course au positionnement, aux financements de votre groupe baptisé aussi FPI. Là encore on vous réservera la portion très congrue. Sauf si vous vous débarrassez du FPI et de Laurent Gbagbo. Parce que tant que vous utiliserez ces deux symboles, les militants du FPI et les proGbagbo vous vomiront et les autres ivoiriens vous traiterons toujours de traître mais surtout le pouvoir et ses soutiens vous banaliseront pour montrer au monde qu'en Côte d'Ivoire :" Gbagbo c'est fini". Le mieux est soit de revenir à la maison FPI réelle ou d'avoir le courage de créer votre parti. Revenir ou opérer une réelle rupture, voilà les deux leviers de votre survie politique, sauf si Hollande vous accorde encore 15 minutes d'entretien, cette fois crédibles.
Yakooo.

Armand Iré
Mardi 27 Octobre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez


1.Posté par Arsène TANOH le 27/10/2015 13:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bons conseils au camarade AFFI. Que dis-je, ex-camarade. Tant que nos leaders politiques seront dans les compromissions, il sera difficile de faire avancer notre Afrique. Mais la génération que nous représentons doit les y contraindre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Juillet 2020 - 20:07 La Turquie a-t-elle colonisé la Libye?

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2369 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3090 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2048 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5159 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 43966 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3426 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5600 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires