Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

CONCERT REGGAE AU "BATOFAR": Fantastique Beta Simon.

Le "Batofar", sis au 11 Quai François Mauriac dans le 13ème arrondissement de Paris, a littéralement vibré le samedi 27 février dernier. C'était à l'occasion d'un concert reggae donné par trois artistes. Roméo K., Abdou Day et l'indétrônable Beta Simon qui, non sans succès, a une fois de plus démontré au public présent son incommensurable talent.


CONCERT REGGAE AU "BATOFAR": Fantastique Beta Simon.
Il est 19 heures, et devant le célèbre "Batofar", plusieurs personnes font la queue dans l'attente d'une entrée pour assister au concert reggae qui se tient ce jour là. Le Gennevillois Roméo K., le Malgache Abdou Day et l'Ivoirien Beta Simon ont offert trois prestations live de 40 minutes environ chacune. Difficile d'immaginer l'ampleur que pourrait prendre un tel concert quand la plupart des spectateurs connaissent peu ou pas du tout, les artistes invités.

Après les passages remarqués de Roméo K et de Abdou Day, arrive celui de Beta Simon. Bonnet vissé sur la tête, barbe broussailleuse, ses premiers titres tels "Ou haye naya", " Iyo" ou encore "Peter Tosh" enflamment la salle qui vibre désormais aux sons du créateur du "Baïssadé". Pas de danse , cris de joie, tout est bon pour montrer son enthousisme devant un tel spectacle. Beta Simon dompte sans effort un public qui reprend tour à tour les refrains de ses différentes chansons. << Ne vous en faites pas si vous ne comprenez pas les paroles de mes chansons. Ressentez juste les vibrations qu'elles émettent et vous en obtiendrez le sens>> tonne l'artiste, sourire aux lèvres, entre deux chansons sous les applaudissements du public.

N'est-ce pas là au fond le génie de Beta Simon? Cette attitude originale et sincère que rien ne peut remplacer. Ce charme si profond qui lui vaut une si haute place dans la musique africaine. Inventer une langue (le Baïssadé), y faire passer une excellente musique qui tourne le dos aux facilités et au laisser-aller. En somme, la musique habillée par un authentique artiste...


Zacharie ACAFOU 
Mercredi 3 Mars 2010
La Dépêche d'Abidjan



Arts et Cuture
Notez

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/12/2015 | 2389 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/11/2015 | 1785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/10/2015 | 1966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/04/2015 | 1649 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/02/2015 | 2990 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/02/2015 | 2532 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/01/2015 | 1989 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/01/2015 | 1843 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/11/2014 | 1636 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site